CNDH: le projet de révision de la Constitution consolide les droits et libertés

Publié le : mercredi, 23 septembre 2020 20:05   Lu : 110 fois

SETIF- Le président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Bouzid Lazhari, a considéré mercredi à Sétif que le projet de révision de la Constitution consolide les droits et libertés.

M.Lazhari a indiqué à l'APS au terme des travaux d'une rencontre de coordination interactive avec les correspondants locaux de la délégation régionale de l'Est du CNDH, que le conseil juge "très positif'' le contenu du projet de révision de la Constitution dans son volet relatif aux droits et aux libertés au regard, a-t-il précisé, "des nouveautés importantes qui permettront l'édification d'un système constitutionnel véritable des droits de l'Homme''.

Le préambule du projet "évoque pour la première fois l'attachement du peuple algérien aux principes des droits de l'Homme'' conformément à la déclaration mondiale des droits de l'Homme et des conventions internationales ratifiées par l'Algérie, a-t-il relevé.

Le président du CNDH a ajouté que "le projet de révision de la Constitution contient également une concrétisation des revendications du Hirak populaire pacifique et authentique réclamant l'édification d'un Etat démocratique, qui accorde une grande importance aux droits de l'Homme depuis le respect de la volonté du peuple et du choix de ses gouvernants à travers des élections libres et transparentes à l'abri de l'ingérence de l'administration et de l'argent sale''.

Dans le chapitre consacré aux droits de l'Homme, le projet de révision de Constitution introduit ''de nouveaux droits et consolide et améliore les droits existants'' en adoptant par exemple le mode de déclaration au lieu de l'autorisation pour l'exercice de quatre libertés importantes que sont : la manifestation pacifique, le regroupement pacifique, la création d'associations et la création de journaux.

La rencontre organisée à Sétif et présidée par le président du Conseil national des droits de l'Homme, est la deuxième du genre, après celle de Ain Témouchent (ouest du pays). Des rencontre similaires doivent être organisées pour toucher l'ensemble des cinq régions accueillant des délégations régionales du CNDH.

Le délégué régional de l'Est du Conseil national des droits de l'Homme, El Kheir Guechi, a indiqué de son côté que le but de la rencontre est de débattre des préoccupations des correspondants locaux du Conseil relatives à l'état des droits de l'Homme dans chaque wilaya.

CNDH: le projet de révision de la Constitution consolide les droits et libertés
  Publié le : mercredi, 23 septembre 2020 20:05     Catégorie : Algérie     Lu : 110 foi (s)   Partagez