PLJ: le projet d'amendement constitutionnel accorde une importance particulière aux jeunes

Publié le : dimanche, 18 octobre 2020 10:43   Lu : 55 fois

GUELMA - Le président du Parti de la liberté et de la justice (PLJ) par intérim, Djamel Benziadi, a affirmé samedi à Guelma que le projet d'amendement de la Constitution, soumis au référendum populaire le 1er novembre prochain, "accorde une importance particulière aux jeunes".

S’exprimant au cours d’un meeting populaire suivi d'un débat, tenu au Centre culturel islamique Mebarek Boulouh, dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet d'amendement de la Constitution, M. Benziadi a précisé que "le projet renferme des articles précis permettant aux jeunes d'intégrer la vie politique, participer activement au sein de la société civile, créer des associations, en plus de la liberté du commerce et de création d’entreprises".

Le président par intérim du PLJ a également rappelé que le projet d'amendement constitutionnel comprend "l'abaissement de l'âge légal de candidature à l'Assemblée populaire nationale (APN) en plus de la possibilité pour les jeunes d'accéder à la politique avec l'aide de l'Etat", assurant que "ces articles viennent s’ajouter à ceux relatifs à un seul mandat parlementaire, ce qui donne l'occasion aux jeunes d’avoir accès au Parlement et à l’alternance au pouvoir".

Exhortant, par ailleurs, les Algériens à prendre connaissance du projet d'amendement de la Constitution, M. Benziadi a mis en garde contre "les nombreuses erreurs véhiculées par certaines pages sur les réseaux sociaux concernant le projet de révision constitutionnelle, dont plus de 90% leurrent l'opinion publique".

A cet effet, le président par intérim du PLJ a cité l’exemple de l'article 17, ayant trait à la possibilité de doter certaines communes d’un système spécifique, interprété selon lui comme étant une "fédéralisation" de l’Algérie, martelant que "cet article est clair et son objectif est de parvenir à un équilibre économique et social pour les communes les moins développées et pauvres pour leur permettre de trouver des sources de financement".

M. Benziadi a relevé, en outre, que "le projet d'amendement constitutionnel préserve l'identité algérienne avec toutes ses composantes", considérant que "contrairement aux amendements constitutionnels se succédant depuis l'indépendance, le projet soumis au référendum le 1er novembre prochain fait état de la constitutionnalisation de la Déclaration du 1er novembre pour en faire un ciment et donner plus de pouvoir à la question identitaire en Algérie".

Pour conclure, le président du Parti de la liberté et de la justice par intérim a réitéré son appel aux militants et sympathisants du parti, et à travers eux les Algériens, à participer avec force au référendum en votant "oui" au projet d’amendement constitutionnel compte tenu des nombreux points positifs qu’il renferme.

PLJ: le projet d'amendement constitutionnel accorde une importance particulière aux jeunes
  Publié le : dimanche, 18 octobre 2020 10:43     Catégorie : Algérie     Lu : 55 foi (s)   Partagez