Les électeurs nomades continuent d’affluer aux bureaux de vote itinérants à Nâama

Publié le : mercredi, 11 décembre 2019 14:45   Lu : 0 fois

NAAMA- Les électeurs parmi les populations nomades de la wilaya de Nâama continuaient d’affluer, mercredi, pour la seconde journée consécutive, aux bureaux de vote itinérants pour remplir leur devoir citoyen pour élire le nouveau président de la République.

Le coordinateur de wilaya de la délégation de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) de Nâama, Bendjedid Fethi, a indiqué que le scrutin se déroule dans de "bonnes conditions" au niveau des bureaux itinérants.

Pour sa part, le délégué de la commune de Nâama de la même Autorité, Habib Boudjemâa, a indiqué que le vote se déroule dans une "bonne ambiance". Il a également relevé que toutes les conditions ont été réunies pour réussir ce scrutin et permettre aux résidents des zones éloignées et nomades d’accomplir leur devoir national en présence de représentants des cinq candidats en lice dans tous les bureaux itinérants.

Tôt mercredi, une affluence des électeurs des deux sexes a été est relevée au niveau de ces bureaux où l’opération de vote de poursuivra jusqu’à jeudi.

Des citoyens interrogés par l’APS ont fait part de leur optimisme et du sens de leur participation au scrutin, considéré "plus que nécessaire en cette conjoncture particulière que traverse le pays".

Le bureau itinérant No 13 de la commune de Nâama regroupant 463 électeurs inscrits sillonne plusieurs localités pastorales comme Hirèche, Agla, Bekakra , Hadjrat Toual, M’cif et autres pour permettre aux citoyens de choisir leur futur président.

Les agents chargés de l’opération, malgré le froid glacial marquant la région, empruntent des zones au relief accidenté et des pistes d’accès difficile pour joindre les électeurs et leur permettre d'accomplir leur devoir national, a-t-on constaté.

Farid, un jeune de la localité de Hawd Darba, près du chef-lieu de wilaya, est catégorique : "nous voulons élire un prochain président pour la stabilité du pays", soutient-il, confiant aspirer à élire un président qui "sera à la hauteur pour assurer la stabilité au pays et une vie décente aux populations des wilayas steppiques et à vocation pastorale".

Un éleveur de bétail de la région, Cheikh Abed Benkhedda, s’est dit conscient de l’importance du rendez-vous du 12 décembre. "Nous devons nous rendre massivement aux urnes pour élire notre nouveau président, pour sortir le pays de sa crise et construire un avenir aux perspectives prometteuses ", a-t-il opiné.

"Nous souhaitons élire un président intègre et compétent qui se sentira sensible de la situation des éleveurs et se préoccupera de régler leurs problèmes comme ceux liés à la hausse des prix des fourrages, aux risques des maladies menaçant le cheptel, aux coûts de l’énergie et la sécheresse sévissant dans la région ces dernières années", a-t-il ajouté.

D’autres électeurs, parmi les nomades de la wilaya, ont mis en exergue l’importance que revêt cet événement pour le devenir du pays et des générations aspirant à sortir de cette crise. Ils ont également appelé tous les citoyens à accomplir leur devoir électoral pour faire échouer toutes les manœuvres menaçant le pays.

La wilaya de Nâama compte 15 bureaux de vote itinérants avec 9.639 électeurs inscrits à travers 7 communes sur un corps électoral global de 167.233 inscrits répartis à travers 77 centres et 404 bureaux de vote au niveau des 12 communes.

Pour les besoins du scrutin, 2.559 encadreurs ont été mobilisés, selon la délégation locale de l’ANIE.

Les électeurs nomades continuent d’affluer aux bureaux de vote itinérants à Nâama
  Publié le : mercredi, 11 décembre 2019 14:45     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez