Coronavirus: des établissements touristiques publics réservés à la mise en uarantaine des ressortissants algériens venus de l'étranger

Publié le : samedi, 21 mars 2020 20:15   Lu : 163 fois

ALGER- Le ministère du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial a mobilisé tous les moyens humains et matériels pour mettre des structures touristiques à la disposition des autorités publiques, dans le but de mettre en quarantaine les ressortissants algériens venus de l'étranger, a indiqué, samedi, un communiqué du ministère.

"En application des mesures prises par la commission multisectorielle de prévention, de suivi et de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), le ministère du Tourisme a mobilisé tous les moyens matériels et humains du secteur, en mettant à la disposition des autorités publiques des structures touristiques destinées à la mise en quarantaine préventive des ressortissants algériens bloqués au niveau des aéroports à l'étranger récemment rapatriés, et ce en coordination avec les services de santé spécialisés, avec la garantie de tous les moyens nécessaires y compris un staff médical pour assurer leur prise en charge pendant 14 jours".

1200 ressortissants algériens retournés de France ont été mis en quarantaine à l'Hôtel Mazafran (Zeralda, Alger), au moment où 200 Algériens rapatriés de Tunisie et 170 autres de France ont subi la même mesure préventive à l'Hôtel El Mountazah (Annaba) et à Hammam Chellala (Guelma).

Les 160 Algériens venus des Emirats arabes unis ont été orientés vers l'établissement Raïs hôtel (Alger), 200 autres venus de Marseille vers l'hôtel Les Zianides (Tlemcen), alors que 370 ressortissants venus de Tunisie ont été mis en quarantaine dans le complexe touristique de Hammam Debagh (Guelma).

Dans le cadre de ces mesures préventives, le complexe touristique les Andalouses (Oran) a accueilli 646 ressortissants venus de Marseille et 542 autres coincés au niveau des aéroports étrangers ont été répartis, à travers les complexes La Corne d'or (150), Matares (272) et l'hôtel el Beldj (120) dans la wilaya de Tipasa.

A ce jour, 30 établissements hôteliers relevant des secteurs public et privé ont été mis à la disposition des autorités publiques par le ministère du Tourisme, de l'artisanat et du travail familial pour une capacité d'accueil globale de 6900 lits.

Coronavirus: des établissements touristiques publics réservés à la mise en uarantaine des ressortissants algériens venus de l'étranger
  Publié le : samedi, 21 mars 2020 20:15     Catégorie : Economie     Lu : 163 foi (s)   Partagez