Climat : le commissaire aux énergies renouvelables prend part, à Madrid, à la COP25

Publié le : lundi, 02 décembre 2019 17:03   Lu : 141 fois

ALGER- Le commissaire aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique, Noureddine Yassaa prend part, à partir de lundi à Madrid, aux travaux de la 25e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP25) aux côtés de la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelable, Mme Fatima Zohra Zerouati.

Lors des travaux de cette Conférence, à laquelle prendront part une quarantaine de chefs d'Etat, les représentants de près de 200 pays signataires de l'accord de Paris sur le climat débattront des programmes d'appui et de renforcement de l'action mondiale pour protéger la terre, à travers les initiatives opérationnelles pour réduire les émissions et renforcer les capacités d'adaptation avec le climat.

Les intervenants à la conférence de Madrid, qui sera tiendra du 2 au 13 décembre sous le slogan "Il est temps d'agir", veilleront à exhorter les pays signataires de l'accord de Paris, lors de la COP24, tenue fin 2018 en Pologne, à aller de l'avant dans le programme de l'ONU pour le changement climatique et à mettre l'accent sur les engagements de tous pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Quelque 25.000 personnes, dont de hauts responsables, des experts, des spécialistes, des chefs d'entreprises, des représentants d'organismes et institutions internationales et des Organisations non gouvernementales (ONG) des quatre coins du monde, prendront part à cet évènement.

Deux espaces attenants ont été aménagés pour abriter les travaux de ce Sommet, dont l'un est réservé aux réunions officielles et négociations entre les pays et délégations participant à ce rendez-vous, et l'autre à des activités parallèles, à l'instar de la présentation des rapports scientifiques et des interventions des représentants des ONG.

La COP 25 regroupera près d'une cinquantaine de dirigeants, chefs d'Etats et de gouvernements, chefs d'institutions de l'Union européenne (UE), les hauts représentants des institutions internationales, à l'instar de L'Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) et de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement pour examiner et débattre des différentes approches, voies et mécanismes susceptibles de faire face aux défis des changements climatiques.

Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique, nouvellement créé auprès du Premier ministre, est un organe de conception d'une stratégie nationale de développement de ce secteur. C'est aussi un instrument d'aide à la mise en œuvre et à l'évaluation de la politique nationale dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.

Le Commissariat est un organe habilité à mettre en œuvre les engagements de l'Algérie relatifs aux Conventions internationales de lutte contre les impacts des changements climatiques et le suivi et l'évaluation des objectifs de développement durable.

 Noureddine Yassaa a été installé, à la mi-novembre, au poste de Commissaire aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique. Il occupait auparavant le poste de Directeur du centre de développement des énergies renouvelables (CDER).

 

 

 

 

Climat : le commissaire aux énergies renouvelables prend part, à Madrid, à la COP25
  Publié le : lundi, 02 décembre 2019 17:03     Catégorie : Economie     Lu : 141 foi (s)   Partagez