NEW YORK (Nations Unies) - Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a condamné une attaque perpétrée le 19 août contre le camp militaire de Koutougou, dans la province de Soum dans le Nord du Burkina Faso.
ANKARA - Les présidents russe, iranien et turc se réuniront à Ankara le 16 septembre pour un sommet consacré à la résolution de la crise syrienne, ont rapporté jeudi des médias locaux citant le porte-parole de la présidence turque.
GHAZA (Territoires palestiniens) - L'armée d'occupation israélienne a bombardé jeudi matin des sites du mouvement de résistance palestinien, Hamas, dans la bande de Ghaza.
RAMALLAH - L'Autorité palestinienne a reçu jeudi deux milliards de shekels (512 millions d'euros) que lui devait Israël et qui représentent une partie des taxes que l'Etat d'occupation perçoit pour le compte des Palestiniens, a annoncé le ministre palestinien des Affaires civiles.
DAMAS- Plus de 1300 réfugiés syriens vivant dans les territoires jordanien et libanais sont rentrés en Syrie au cours des dernières 24 heures, a indiqué jeudi le Centre russe pour la réconciliation entre les parties belligérantes et le suivi des mouvements de réfugiés.
BIR LAHLOU - Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde le régime marocain contre la poursuite de ses tentatives de changer le statu quo dans la zone tampon Guerguerat, soulignant que "la violation de l'accord de cessez-le-feu conclu sur cette zone peut provoquer un conflit armé qui menacerait la sécurité de toute la région".
NEW YORK (Nations-Unies) - L'Envoyé spécial des Nations Unies pour le Yémen, Martin Griffiths, a mis en garde contre la fragmentation du Yémen, soulignant qu'"elle est devenue une menace plus forte et plus urgente que jamais", ont rapporté mercredi des médias locaux.
NEW YORK (Nations Unies) - Le secrétaire général des Nations unies, Antَonio Guterres, est profondément préoccupé par "l'escalade continue dans le nord-ouest de la Syrie et par la perspective d'une offensive plus profonde dans la ville d'Idlib", a déclaré son porte-parole, Stéphane Dujarric, cité mercredi par des médias.
NEW YORK - Les Nations Unies demandent aux parties impliquées dans le conflit libyen d'assurer la sécurité des civils dans le sud-ouest de la Libye, a déclaré mardi un porte-parole des Nations Unies.
MADRID - La représentante du Front Polisario en Espagne, Kheira Boulahy, a exprimé mardi sa condamnation la plus ferme de la politique du régime marocain et du blocus imposé aux zones occupées du Sahara occidental en empêchant l'accès au territoire à des journalistes et observateurs internationaux.