Guterres réclame "un cessez-le-feu" en Libye

Publié le : jeudi, 11 avril 2019 11:20   Lu : 23 fois
Guterres réclame "un cessez-le-feu" en Libye

NEW YORK - Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a réclamé mercredi un "cessez-le-feu" en Libye afin d'éviter "une bataille sanglante" à Tripoli, après une réunion à huis clos du Conseil de sécurité qui devrait adopter prochainement un texte poussant à l'arrêt des combats, selon des diplomates.

"Il est encore temps d'arrêter" les affrontements, "encore temps d'avoir un cessez-le-feu, d'éviter le pire", a déclaré à des médias M. Guterres après deux heures et demie de discussions avec le Conseil.

"Nous avons besoin de relancer un dialogue politique sérieux", a-t-il ajouté, en reconnaissant que son appel au maréchal Khalifa Haftar de ne pas entreprendre d'offensive sur la capitale, alors qu'il se trouvait en visite en Libye, "n'avait pas été entendu".


Lire Aussi: Libye : la Conférence nationale reportée en raison des affrontements


Aujourd'hui, en dépit d'un embargo sur les armes de l'ONU largement ignoré, "chaque partie va demander à ses soutiens de l'armement" pour pouvoir dominer l'autre et donc "la priorité absolue est d'avoir un cessez-le-feu", a dit en substance, "alarmiste", le secrétaire général.

Il a demandé en conséquence aux pays soutenant les belligérants de faire pression sur eux pour éviter une surenchère en armements qui alimenteraient la possibilité de combats urbains meurtriers, a précisé un diplomate.

Au cours de la discussion, un projet du Royaume-Uni a été évoqué pour faire adopter par le Conseil une "déclaration présidentielle" ou "une résolution" réclamant l'arrêt des combats, une relance du processus

politique et réaffirmant un soutien clair à l'émissaire de l'ONU sur le terrain, Ghassan Salamé.

 

Guterres réclame "un cessez-le-feu" en Libye
  Publié le : jeudi, 11 avril 2019 11:20     Catégorie : Monde     Lu : 23 foi (s)   Partagez