Libye: "la situation à Tripoli est sous contrôle" des forces du GNA  

Publié le : lundi, 15 avril 2019 12:48   Lu : 11 fois
Libye: "la situation à Tripoli est sous contrôle" des forces du GNA   

TUNIS - Le porte-parole des forces du Gouvernement d'union nationale (GNA) a affirmé lundi que la situation à Tripoli était "sous contrôle" après avoir chassé les troupes armées de Khalifa Haftar qui a lancé ces derniers jours des hostilités sur la capitale.

Dans une déclaration à l'agence de presse tunisienne TAP, le colonel Mohamad Gnounou, a assuré que "la situation à Tripoli est sous contrôle, la zone s'étendant jusqu'à Wadi Al-Rabea a été libérée et que le contrôle de l'aéroport international de Tripoli a été repris des mains des agresseurs", faisant référence aux groupes de Haftar, venus de l'est du pays.

Le porte-parole des forces du GNA a aussi déclaré que la région occidentale de Tripoli avait également été libérée des forces des agresseurs,"du pont 27 vers la région d'al-Aziziyah et d'al-Aziziyah vers une zone proche de la zone Gharyan".

Il a souligné que l'armée de l'air du GNA "participe actuellement à des vols et effectue des raids selon les besoins", soulignant que des frappes ont été lancées contre des camps, notamment le camp Sohbane et le camp de "Morchada", en plus du camp "Azizia".

Le colonel Gnounou a ajouté que ces frappes aériennes ciblaient également les lignes de ravitaillement des forces de Haftar, situées derrière la zone allant de Shuweirf à Gharyan au sud de Syrte et à Al Jafra.

D'autre part, les forces du GNA ont réussi à prendre pour cibles les forces des agresseurs, selon le colonel Gnounou, "loin des zones civiles".

En ce qui concerne le nombre de soldats capturés par ses forces, le porte-parole des forces du GNA a déclaré que de nombreux "hors-la-loi"


Lire Aussi: L'ONU va venir en aide à la ville libyenne de Mourzouq 


avaient été arrêtés, soulignant que les détenus étaient des "jeunes enfants". Il a aussi indiqué que ces prisonniers seront traités conformément aux normes internationales en vigueur.

Par ailleurs, le colonel Gnounou a déclaré que "des avions hostiles ciblaient des sites civils, notamment l'aéroport de Mitiga à Tripoli, une école éducative et une société agricole, ainsi qu'un quartier résidentiel dans la région d'Ain Zara, Yarmouk, Wadi Al-Rabea et Azizah".

Il a ajouté que ses forces avaient réussi plus tôt dans la journée à prendre pour cible un avion de chasse appartenant à Khalifa Haftar, au sud de la capitale libyenne, et à le larguer, précisant que l'avion hostile se préparait à lancer des raids aériens dans la région de Wadi Al-Rabea.

Des affrontements sporadiques se sont produits dans les zones proches de Tripoli depuis que les groupes de Khalifa Haftar ont lancé des agressions visant à prendre le contrôle de la capitale, où siège le GNA.

Les Nations unies, le Conseil de sécurité et l'Union européenne ont condamné cette action militaire qui "sape" tous les efforts déployés pour trouver une solution politique à la crise qui secoue la Libye depuis 2011.

 

Libye: "la situation à Tripoli est sous contrôle" des forces du GNA  
  Publié le : lundi, 15 avril 2019 12:48     Catégorie : Monde     Lu : 11 foi (s)   Partagez