NEW YORK- Le Maroc qui bloque le processus de paix au Sahara occidental depuis 2012 doit revenir à la table des négociations "dans un esprit de coopération honnête" en abandonnant son agenda caché pour le territoire, a déclaré lundi soir à New York le représentant du Front Polisario auprès des Nations Unies, Ahmed Boukhari.
PARIS - De nombreuses associations de l’émigration en France, avec le soutien d’intellectuels et de politiques, ont demandé mardi au président Emmanuel Macron d’intervenir auprès des autorités marocaines pour faire part des inquiétudes quant aux atteintes aux libertés fondamentales.
NEW YORK - Le Comité spécial de la décolonisation de l’ONU, dit comité des 24, a adopté lundi par consensus deux projets de résolution portant sur la diffusion d’informations sur la décolonisation et les territoires non autonomes.
WASHINGTON - Les Etats-Unis s’opposent fermement à un projet de résolution présenté par la France au Conseil de sécurité pour autoriser le déploiement d’une force militaire régionale G5 Sahel afin de lutter contre le terrorisme dans la zone sahélienne, a rapporté Associated Press.
NEW YORK - Le Comité spécial de la décolonisation de l’ONU, dit comité des 24, a rejeté lundi la demande d’audition de deux pétitionnaires que le Maroc a voulu imposer lors de la session de fond du Comité qui se tient à New York.
NEW YORK (Nations Unies) - Alors que le nombre de réfugiés continue d'augmenter à travers le monde, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a demandé lundi aux pays tiers d'augmenter de manière importante le nombre de places disponibles pour ces réfugiés.
SANAA - Le bilan de l'épidémie de choléra au Yémen a atteint 923 morts depuis le 27 avril et le nombre total de cas suspects dépasse à présent les 124.000, a annoncé lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
NEW YORK - Le Conseil de sécurité a prorogé lundi d’une année l’autorisation accordée à l’Union Européenne (UE) de contrôler l’embargo sur les armes en Libye.
PARIS- Le procès des prisonniers politiques sahraouis, qui a repris le 5 juin à Rabat, a pris un tour plus inquiétant avec les plaidoiries des parties civiles qui veulent ajouter les charges de terrorisme domestique, a indiqué lundi l’Association des amis de la République arabe sahraouie démocratique (AARASD).
PARIS - Le parti centriste du président français Emmanuel Macron et ses alliés sont arrivés dimanche largement en tête du premier tour des élections législatives avec 32,32% des suffrages exprimés, selon les résultats définitifs.