Print this page

Tissemsilt: une stèle commémorative dédiée au défunt Mouloud Kacem Nait Belkacem

Publié le : lundi, 06 juillet 2020 16:56   Lu : 11 fois
  • Partagez
Tissemsilt: une stèle commémorative dédiée au défunt Mouloud Kacem Nait Belkacem

TISSEMSILT- Les autorités locales ont inauguré lundi à Tissemsilt une fresque artistique érigée comme stèle commémorative dédiée au penseur et moudjahid Mouloud Kacem Nait Belkacem (1927-1992).

La stèle a été érigée devant le siège de la maison de la culture qui porte le nom du regretté âalem Mouloud Kacem Nait Belkacem, dans le cadre des festivités de célébration du 58e anniversaire de la fête de la jeunesse et de l’indépendance.

Réalisée à l'initiative du secteur de la culture de la wilaya, cette stèle est représentée dans une fresque artistique présentant la photo du défunt Mouloud Kacem Nait Belkacem, ainsi qu'une célèbre citation de ce penseur : "Une nation qui ne préserve pas son authenticité n'a pas de place dans l'histoire".

Le directeur de wilaya de la culture, Mohamed Dahel, a indiqué que cette initiative qui s'inscrit dans le cadre du programme du ministère de la Culture pour célébrer la fête de l'indépendance et de la jeunesse, porte sur la réhabilitation d'érudits et de figures culturelles de l'Algérie.

La Direction de la culture, a-t-il dit, "compte lancer, dans les prochains jours, la réalisation de stèles commémoratives dédiées à des personnalités et figures de la pensée et de la culture dans notre pays devant les infrastructures culturelles de la wilaya dont la bibliothèque principale de lecture publique du chef-lieu de wilaya et ses sept annexes."

Mouloud Kacem Nait Belkacem, né le 6 janvier 1927 dans le village de Belayel, dans la commune d'Akbou (Bejaia), est diplômé de Djamaâ Ezzeitouna (Tunisie) en 1949. Il a poursuivi ses études dans les universités du Caire (Egypte) puis de la Sorbonne (France) et de Bonn (Allemagne). Il adhéra en 1949 au Mouvement du triomphe des libertés démocratiques (MTLD).

Le moudjahid a assumé plusieurs responsabilités durant la guerre de libération nationale et après l’indépendance dont celles de vice-président de la délégation permanente du Comité de coordination et d'exécution (CCE) du Front de libération nationale (FLN) en Allemagne (1958-1961), de ministère de l’Enseignement et des Affaires religieuses, de conseiller à la présidence de la République chargé des affaires religieuses (1970-1983) et membre de l’Académie jordanienne de langue arabe en 1988. Il décéda en 1992.

Tissemsilt: une stèle commémorative dédiée au défunt Mouloud Kacem Nait Belkacem
  Publié le : lundi, 06 juillet 2020 16:56     Catégorie : Régions     Lu : 11 foi (s)   Partagez