Zones d’ombre: la politique de prise en charge commence à se matérialiser

Publié le : samedi, 10 octobre 2020 20:48   Lu : 1 fois
Zones d’ombre: la politique de prise en charge commence à se matérialiser

SOUK AHRAS - Le Conseiller du Président de la République chargé du suivi des zones d'ombre, Brahim Merad, a affirmé samedi à Souk Ahras que ''la politique de prise en charge des zones d'ombre commence à se matérialiser dans de nombreuses régions du pays''.

''La politique judicieuse et intelligente du programme de développement des zones d'ombre commence à porter ses fruits sur le terrain'', a souligné le responsable, lors d'une visite d'inspection, entamée vendredi, en présence des autorités locales dans plusieurs zones d'ombre de la wilaya frontalière dans les communes de Zouabi, Safel El Ouiden, Sidi Fredj, Mechroha et Ouled Driss.

Le conseiller du Président de la République a indiqué, dans ce contexte, que la population de plusieurs zones reculées n'avait pas de routes, d'école, de raccordement aux réseaux de gaz naturel, d'électricité, d'eau potable et d'assainissement, de cantine et de transport scolaire, ajoutant que les différentes commodités nécessaires à une vie décente seront généralisées avec la mise en œuvre du programme à travers l'Algérie profonde, où 15.000 régions ont été dénombrées et ce, à la faveur d'un montant estimé à 184 milliards de DA, alloués par différentes sources de financement.

A cette occasion, M. Merad a également évoqué les effets positifs des opérations de développement visant la promotion des zones d'ombre qui permettront, selon lui, d'améliorer les conditions de vie d'environ 9 millions de citoyens vivant dans ces zones à travers le pays.

Il a considéré, en ce sens, que la concrétisation des différentes opérations de développement, dans le cadre de ce programme, "provoquera un exode inverse de la population des régions urbaines vers les zones d'ombre, au regard de la disponibilité de diverses conditions de vie décentes''.

Après avoir écouté un exposé sur les zones d'ombre dans la wilaya de Souk Ahras, présenté par le wali, Lounès Bouzegza, dans la zone d'ombre d’Ouled Ali dans la commune de Ouled Driss, M. Merad a affirmé que l'Etat a commencé à assurer le développement des zones d'ombre pour fixer la population dans leurs régions d'origine afin d'exploiter les terres agricoles.


Lire aussi: Les citoyens des zones isolées commencent à ressentir le fruit de la politique de prise en charge des zones d'ombre


Le responsable a fait savoir, en outre, que le programme du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, concernant les zones d'ombre, garantit l'égalité des chances entre les habitants des zones rurales, ceux des zones reculées et les résidents des centres urbains.

Dans ce contexte, il a rappelé que le président de la République attache une grande importance aux zones d'ombre faisant partie des 54 engagements qu'il a promis de concrétiser dans son programme.

Le conseiller du Président de la République a ajouté, par ailleurs, que ce programme a permis au citoyen de se réconcilier avec son environnement et ne plus penser à se déplacer vers d'autres zones, ce qui permettra de réduire la pression sur les grands pôles urbains et investir dans la culture céréalière, la plantation d'oliviers et d'arbres fruitiers, ainsi que l'apiculture et l'élevage des bovins et des ovins en vue de créer des emplois.

Dans la wilaya de Souk Ahras, M. Merad a visité de nombreuses zones d'ombre à l'instar de Gabel Retba (700 habitants) dans la commune de Khemissa, où les travaux de raccordement des foyers au réseau de gaz naturel, le goudronnage d'une route sur une distance de 3 km, en plus d'un projet de construction d'un réservoir d'eau sont en cours.

Il s'est rendu en outre à Mahjoura, Souinia, à l 'Est et à l'Ouest de Laâyoune, à l'Ouest de Stiha, Zaouïa et Ouled Ali, où des travaux de réalisation de plusieurs projets de développement sont également en cours.

Zones d’ombre: la politique de prise en charge commence à se matérialiser
  Publié le : samedi, 10 octobre 2020 20:48     Catégorie : Régions     Lu : 1 foi (s)   Partagez