Blida: campagne contre les vendeurs de produits pyrotechniques

Publié le : mardi, 28 novembre 2017 12:39   Lu : 3 fois
Blida: campagne contre les vendeurs de produits pyrotechniques

BLIDA - A quelques jours de la célébration du Mawlid Ennabaoui, les services de sûreté de la wilaya de Blida ont lancé une large campagne à l’encontre des vendeurs de produits pyrotechniques et saisi d’importantes quantités, a-t-on appris auprès de la cellule de communication et des relations générales de ce corps sécuritaire.

Selon le chargé de cette cellule de communication, plusieurs descentes de la police ont été réalisées depuis la semaine écoulée, notamment au niveau des marchés populaires connus pour abriter une multitudes d’étals de vente des produits pyrotechniques, à l’instar de ceux du centre-ville de Blida ou de Boufarik, Ouled Aich et Beni Tamou.

Ces opérations, fortement saluées par les citoyens, ont permis, à ce jour, la saisie de 118.000 unités de ces produits, a indiqué la même source, qui signale la poursuite de cette campagne jusqu’à éradication totale de la  vente de ce type de produits, interdits par la loi algérienne, en raison des dangers qu’ils représentent.

Les descentes presque quotidiennes de la police, dans les lieux habituellement réputés pour la vente de ce type de produits, ont abouti à une quasi disparition du phénomène des étals, est-il signalé de même source.

Une tournée de l’APS dans les marchés les plus importants du centre-ville de Blida connus, à chaque veille de cette fête religieuse, pour leurs étals richement achalandés en différents produits pyrotechniques, a permis de  faire le constat de leur disparition totale des étals, exception faite des bougies en tous genres et des encens, que les familles algériennes sont habituées à acquérir pour célébrer la naissance du prophète Mohammed (QSSSL), prévue vendredi.

Une présence notable des agents de police est également remarquée au niveau de ces marchés pour exprimer leur détermination à éradiquer ce phénomène.

Selon les propriétaires des étals, approchés par l’APS, la rareté voire la disparition, cette année, des pétards et autres produits pyrotechniques font monter leur valeur pour atteindre des prix prohibitifs, ont-ils déploré.

Réda, un jeune habitué à pratiquer ce commerce saisonnier, à chaque veille du Mawlid Ennabaoui, a soutenu, à ce propos, que de nombreux jeunes et adolescents ont déploré l’absence, cette année, des produits pyrotechniques, assurant qu’ils sont prêts à les acquérir à n’importe quel prix.

"La majorité de mes clients pour cette année sont les vieilles, les femmes et les enfants, qui viennent acheter les bougies", a-t-il ajouté, la mine peu joyeuse.

Pour leur part, de nombreuses femmes interrogées par l’APS, se sont félicités de cette campagne initiée par les services de la sûreté de wilaya, exprimant leur satisfaction à l’égard de la disparition de ces produits, qui constituaient un danger pour leurs enfants, ont-elles affirmé.

A noter que la brigade ferroviaire relevant du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Blida a saisi, la semaine passée, 22.000 unités de produits pyrotechniques, avec l’arrestation d'individus en cause dans  cette affaire, lesquels avaient l’intention de transporter cette marchandise à bord du train en provenance d’Alger vers la ville d’Oran, où ils comptaient la revendre.

Blida: campagne contre les vendeurs de produits pyrotechniques
  Publié le : mardi, 28 novembre 2017 12:39     Catégorie : Régions     Lu : 3 foi (s)   Partagez