Fin de la grève dans l'Education nationale: grand soulagement des élèves et de leurs parents à Blida

Publié le : jeudi, 01 mars 2018 17:34   Lu : 0 fois
Fin de la grève dans l'Education nationale: grand soulagement des élèves et de leurs parents à Blida

BLIDA - Les élèves des établissements éducatifs de Blida, ceux du palier secondaire notamment, et leurs parents ont exprimé, jeudi, leur grand soulagement suite à l’arrêt de la grève des enseignants du Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'éducation (CNAPESTE) qui ont décidé la reprise des cours dans tous les établissements du secteur.

Lors d’une tournée de l'APS jeudi au niveau d’un nombre d’établissements, il a été constaté un retour à la normale au niveau de ces structures où les cours ont été assurés le plus normalement du monde.


Lire aussi: Education: Benghebrit reçoit les membres du CNAPESTE dimanche pour relancer le dialogue


"Je suis très heureuse du retour des enseignants, après une rupture de la scolarité de près de 3 mois, due à cette grève", a assuré, à ce propos, Khaoula, une élève du lycée Mohamed Mahi, du centre ville, qui s’apprêtait à rejoindre sa classe à 09H00, au moment où son amie Lilia s’est dite "très soulagée de ce retour" car, pour elle, les "enseignants désignés, en remplacement des grévistes, manquent d’expérience et de pratiques professionnelles" comparativement à ces derniers.

Une même ambiance de joie et de soulagement a, également, marqué la reprise des cours aux lycées Diar El Bahri de Beni Merad et Omar Ben Khetab de Blida, où les élèves ont été unanimes à déplorer la perte d’une grande partie de leur programme de cours.

Ines, une élève de 2ème année en langues étrangères a, ainsi estimé, "n’avoir pas appris grand chose auprès des enseignants appelés en remplacement des grévistes, car ils manquent d’expérience", au moment où d’autres élèves ont exprimé leur "crainte" quand à la récupération des cours perdus car, "nous n’avons reçu aucune information à ce sujet, à l’exception de l’entame des examens du 2ème trimestre dimanche prochain, même si nous n’avons pris aucun cours depuis trois mois", ont-ils souligné.

Dans une déclaration à l’APS, le président du bureau local de l’association des parents d’élèves Mustapha Ben Kaci, s’est félicité de la décision " sage" du CNAPESTE qui "a mis l’intérêt des élèves au dessus de toute considération", estimant que si "l’élève a droit à la scolarité, les enseignants aussi ont des droits, qu’ils peuvent revendiquer à travers un dialogue permanent."

La direction de l’éducation de la wilaya de Blida s’est refusée à tout commentaire à propos de l’arrêt de la grève du CNAPESTE et la reprise des cours.

Pour rappel, des mesures ont été annoncées, mardi, par les autorités de la wilaya de Blida et la direction locale de l’éducation, en vue de récupérer les cours perdus, par les élèves, durant la grève des enseignants, déclenchée depuis près de trois (3) mois, outre leur prise en charge psychopédagogique.


Lire aussi: Grève du CNAPESTE: 3.406 enseignants grévistes ont rejoint leurs postes


Une déclaration, en marge d’une visite du wali Mustapha Layadhi, consacrée au suivi de l’opération de rattrapage des cours par les élèves, à travers nombre d’établissements éducatifs de la wilaya, la directrice de l’éducation de la wilaya, Ghenima Ait Brahim a fait part de cours de soutien assurés aux élèves au niveau d’un nombre d’établissements, parallèlement à l’ouverture d’une plate-forme (via le net) pour les élèves de Terminale qui bénéficient ainsi de cours dans toutes les matières, tout en discutant avec des enseignants.

Près de 13.000 CD renfermant des cours de soutien ont été également réceptionnés par les établissements éducatifs, en vue de les distribuer aux élèves, a-t-elle ajouté.

Au volet psychologique, la direction de l’éducation a activé des cellules d’écoute pour discuter avec les élèves, tout en accueillant leurs parents, qualifiés de "partenaires du secteur" par Mme Ait Brahim.

Pour sa part, le wali a donné des instructions pour l’ouverture des établissements éducatifs " tous les jours de la semaine, week-end inclus (vendredi et samedi) ", pour assurer des cours supplémentaires aux élèves et leur permettre de récupérer les cours perdus durant la grève, a-t-il souligné.

Mustapha Layadhi a affirmé que c’est à la wilaya de se charger des frais induits par les cours, notamment pour les  enseignants qui prennent en charge des élèves nécessiteux, avant de rassurer les élèves et leurs parents quant à la récupération des cours perdus, et au passage des examens (officiels notamment), avec les autres élèves de tout le pays.

Le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'éducation (CNAPESTE) a décidé tôt mercredi, lors d'une session extraordinaire, à Boumerdès, de suspendre sa grève dès jeudi 1 mars 2018.    Le CNAPESTE a, également, appelé le ministère de l'Education nationale à "un dialogue sérieux sur les revendications soulevées", tout en rassurant les élèves quand à leur prise en charge psychopédagogique.

Fin de la grève dans l'Education nationale: grand soulagement des élèves et de leurs parents à Blida
  Publié le : jeudi, 01 mars 2018 17:34     Catégorie : Régions     Lu : 0 foi (s)   Partagez