140.000 âmes du Sud-est de la wilaya bientôt alimenter en eau potable

Publié le : dimanche, 14 avril 2019 18:36   Lu : 51 fois
140.000 âmes du Sud-est de la wilaya bientôt alimenter en eau potable

BOUMERDES - Quelque 140.000 habitants issus de 153 villages, répartis à travers cinq communes du Sud-est de la wilaya de Boumerdes, seront alimentés en eau potable avec un volume de plus de 26.000 m3/J avant la fin du trimestre en cours, grâce à un méga projet actuellement en cours de parachèvement, a-t-on appris auprès de la direction de wilaya des ressources en eau.

Ce projet, qui devrait profiter aux citoyens de Bordj Menaiel, Timezrit, Issers, Chaâbet El-Ameur et Naciria, est en cours de finition et sera réceptionné avant la fin du semestre en cours, soit dés parachèvement de la réalisation, en cours, d’un réservoir de 5000 m3 d’eau et de stations de pompage, selon les explications fournies, sur place, au wali Mohamed Selmani, lors d'une visite de travail à Timezrit, à l’issue de l’inspection d’un nombre de projets de développement, dans cette localité, mais aussi à Bordj Menaiel et Issers (Sud-Est de Boumerdes).

Selon les mêmes informations fournies sur site, le projet a été lancé en chantier en 2013, pour une enveloppe initiale de 2,2 milliards de dinars, laquelle a été réévaluée en 2016 pour atteindre 3,5 milliards de dinars.

Il s'agit, est-il ajouté, d'un transfert hydrique à partir de la station de dessalement d'eau de mer de Cap Djinet, au niveau d'un réservoir d'eau de 5000 m3, du lieudit "El-Ghicha" de Bordj Menaïel, vers la commune de Timezrit, en passant par toutes les localités précitées, sur une distance de 17 km, et ce, à travers des conduites d'eau de 800 mm de diamètre, d'une capacité globale de près de 15. 000 m3 /J.

Le projet englobe la réalisation de six réservoirs pour le transport et le transfert de l'eau potable, d'une capacité globale de près de 15.000 m3 d'eau, soit entre 2000 à 5000 m3 pour chaque réservoir.

Un réseau d'AEP de 10 km de long a été rénové, en perspective de ce projet, au niveau du centre-ville de Timezrit et du village Toursal, dans sa banlieue.

Ces dernières années, la wilaya de Boumerdes a réalisé un excédent de plus de 60.000 m3/J dans sa production d’eau, estimée actuellement à plus de 220.000 m3/jour couvrant largement ses besoins en la matière estimés à pas plus de 164.000 m3/J à l'échelle locale.

L'excédent d'eau, réalisé notamment grâce à trois (3) systèmes de production disponibles à la station de dessalement d'eau de mer de Cap Djinet, le transfert du barrage Taksebt (Tizi-Ouzou) et les barrages Keddara, Beni Amrane et El Hamiz de la wilaya, auxquels s'ajoutent les eaux souterraines, a porté l'alimentation en eau potable (AEP) de la population locale à 170M3/J par habitant, soit en hausse comparativement à la moyenne nationale, en la matière, est-il également souligné.

Sur le terrain, cette amélioration est reflétée par une hausse de la plage horaire de l’AEP qui est passée, une fois tous les trois jours, à un système d’approvisionnement en H24 au niveau des villes.

L’algérienne des eaux (ADE) de Boumerdes assure une distribution quotidienne de plus de 226.413 M3 d’eau au profit de 150.000 abonnés, représentant près de 830.000 âmes sur une population globale de 900.000 âmes que compte la wilaya. Le nombre restant des citoyens (près de 79.000) ne sont pas abonnés à l’ADE et s’alimentent de différentes façons en eau potable.

 

140.000 âmes du Sud-est de la wilaya bientôt alimenter en eau potable
  Publié le : dimanche, 14 avril 2019 18:36     Catégorie : Régions     Lu : 51 foi (s)   Partagez