Prix national de l’artisanat traditionnel et d’art: un artisan d’Ouargla parmi les lauréats

Publié le : jeudi, 07 novembre 2019 13:55   Lu : 57 fois

OUARGLA - Un artisan d’Ouargla s’est distingué parmi les lauréats de la nouvelle édition du prix national de l’artisanat traditionnel et d’art, a-t-on appris jeudi du directeur de la Chambre locale de l’artisanat et des métiers (CAM).

Il s’agit de Brahim Berrouba activant depuis près de 50 ans dans le domaine de la gravure sur bois ou la xylogravure, considéré comme une technique d’impression de différents motifs, textes et dessins sur un support en bois, a affirmé à l’APS, Abdelkader Hachani.

Il a remporté le premier prix dans la catégorie de l’artisanat traditionnel d’art grâce à son œuvre dit "basour" (un palanquin, un type de siège porté à dos de dromadaire), a-t-il précisé.

Cette performance s’ajoute à au moins quatre prix similaires remportés par des artisans de la wilaya d’Ouargla, au titre de ce concours national, lancé depuis 2002, en vertu du décret exécutif n 273-97 du 21 juillet 1997, qui précise les conditions d'attribution des prix de l’artisanat et l’artisanat d’art, aux meilleurs travaux réalisés par des artisans, des coopératives ou des entreprises artisanales, immatriculés au niveau des Chambres de l’artisanat et des métiers à l’échelle nationale.

Organisée par l’Agence nationale de l’artisanat traditionnel (ANART), cette compétition, à laquelle plusieurs artisans des quatre coins du pays ont pris part, et dont la cérémonie de remise des prix coïncide chaque année avec la célébration de la journée nationale de l’Artisan (9 novembre), a pour objectif de récompenser les meilleurs œuvres et d’encourager les artisans, tout en contribuant au développement de l’artisanat algérien et l’impliquant dans l’activité économique, a-t-il souligné.

Elle se veut aussi une contribution à la promotion de la production artisanale et l’émergence de nouveaux talents dans ce domaine, a-t-il poursuivi.

L’activité artisanale dans la wilaya d’Ouargla, qui totalise environ 2.500 artisans activant dans l’artisanat traditionnel et de l’art, est riche et diversifiée, à l’instar de la broderie traditionnelle de Touggourt qui a pris une part importante sur le marché national et international, en plus de la maroquinerie, le tissage du tapis, la vannerie et l’extraction de la Rose des sables pratiquée dans les régions rurales, à l’instar dOum Raneb, Ghars Boughoufala, Frane et El-Bour, selon le même responsable.

La CAM d’Ouargla s’emploie à promouvoir ce domaine aux effets certains sur le développement touristique, à travers notamment l’encouragement de la formation pour la préparation de la relève de demain et l’organisation de la commercialisation.

Prix national de l’artisanat traditionnel et d’art: un artisan d’Ouargla parmi les lauréats
  Publié le : jeudi, 07 novembre 2019 13:55     Catégorie : Régions     Lu : 57 foi (s)   Partagez