GHARDAIA - Un projet pilote d’initiation à la culture sous- pivot de tomate destinée aux conserveries industrielles est initié pour la première fois dans la région d’El Ménéa, a affirmé lundi l’ingénieur en chef, responsable des statistiques à la Direction des services agricoles (DSA) de la wilaya de Ghardaïa, Khaled Djebrit.
ORAN - Un projet de création de centres de transfert, équipés de stations de compaction, pour compresser les déchets avant de les acheminer vers les Centres d'enfouissement technique (CET), a été adopté à Oran par les autorités locales.
ALGER - Le wali d'Alger, Abdelkhalek Sayouda, a annoncé samedi la réception, début septembre prochain, du projet du nouveau pôle universitaire de Sidi Abdellah (Alger Ouest) qui offrira 20.000 places pédagogiques et 11.000 lits.
ALGER- Des pluies, parfois sous forme d'averses orageuses, affecteront des wilayas du Centre et de l'Est du pays ce dimanche, annonce l'Office national de météorologique dans un bulletin météorologique spécial (BMS).
TIPASA- Un colloque scientifique sur "Yennayer, symbole d'une identité retrouvée et monument historique à valoriser", a été ouvert, samedi à Tipasa, à l’initiative du Haut commissariat à l'Amazighité (HCA), en collaboration avec la wilaya, à l’occasion de la célébration officielle et nationale du nouvel an amazigh 2970 "Yennayer".
BOUIRA- Le passage au nouvel an amazigh 2970 correspondant à l’année 2020 est célébré dans un climat de joie et de convivialité à Bouira, où une série d’activités culturelles ressuscitant les valeurs ancestrales de cette fête est organisée à travers plusieurs villes de la wilaya, a-t-on constaté.
OUARGLA- Plusieurs manifestations, culturelles, artistiques et des expositions ont été organisées samedi à Ouargla dans le cadre de la célébration du nouvel an amazigh ( Yennayer 2970).
TIZI-OUZOU - La célébration de Yennayer qui marque l’avènement du nouvel an amazigh, doit aller au-delà de l’aspect folklorique afin de faire de cette fête, une halte pour rappeler la contribution des Amazighs aux civilisations mondiales, a souligné samedi à Tizi Ouzou, l’archéologue Hamid Bilek.
GHARDAIA - Symbole d’attachement des habitants de la région du M’Zab (Ghardaïa) aux traditions ancestrales puisées dans notre histoire pluriséculaire, "Ikhef Nou sougass Ajdid" (jour du nouvel An Amazigh) continue de jalonner le temps dans la région par des rituelles jalousement préservés qui résistent encore aux mutations des temps modernes.
TISSEMSILT - Les artisans de la région de l’Ouarsenis (wilaya de Tissemsilt) célèbrent le nouvel an amazigh "Yennayer" par une présence remarquable de leurs produits artisanaux attrayants pour les clients.