Prestations de technologie moderne: nécessité d'équité entre tous les citoyens

Publié le : mercredi, 24 juin 2020 10:54   Lu : 298 fois

TIARET- Le ministre de la Poste et des Télécommunications Brahim Boumzar a insisté , mardi à Tiaret, sur la nécessité d'équité entre tous les citoyens au niveau national en matière de prestations dans le domaine des technologies de communications, surtout l’Internet, devenu un service vital.

Le ministre a déclaré, lors de sa visite d'inspection dans la wilaya, que "chaque citoyen à travers le pays a le droit de bénéficier des technologies de la communication", soulignant que ces services ne sont pas exclusifs aux villes, d'autant plus qu'ils sont devenus un service nécessaire dans la vie quotidienne et professionnelle, comme a été ressenti durant la période de confinement lié aux mesures de prévention contre la pandémie de Covid-19.

Une équité entre les citoyens à travers le territoire national est impérative pour leur permettre de profiter des technologies de même que la modernisation du secteur à travers la généralisation de la fibre optique dans les villes car moins coûteuse et la réalisation des stations 4G pour les zones d’ombre afin d'éviter les stations MSAN et le raccordement aux câbles en cuivre.

Brahim Boumzar a également mis l'accent sur la planification en vue de créer des centres d’habitat dotés du service numérique en collaboration avec les directions concernées, trouvant anormal que des pôles d’habitat aux chefs-lieux de wilayas  soient dépourvues de couverture en téléphone internet pendant des années.

En présidant le lancement du système numérique de gestion de l’attente des clients aux bureaux postaux et agences commerciales de Algérie Télécom (AT) à la cité de l’université au chef-lieu de wilaya et à la commune de Dahmouni , le ministre a indiqué que ce service, lancé pour la première fois dans la wilaya de Tiaret, est créé par une succursale de Algérie Télécom Sitcom qui œuvre à atténuer la tension sur les bureaux de poste et agences commerciales d’AT.

Ce service est un moyen de contrôle du rendement des bureaux et des guichets chargés des clients, a-t-il expliqué.

Il a insisté aussi sur la nécessité de promouvoir le retrait par cartes électroniques pour éviter la tension.

Par ailleurs, le ministre a instruit de confier les projets de réalisation de stations de 4G et de fibre optique aux entreprises juvéniles créées dans le cadre des dispositifs de soutien de l'emploi pour que Algérie Télécom contribue à accélérer le rythme de modernisation du secteur de PTIC.

Brahim Boumzar a annoncé qu'une réunion se tiendra la semaine prochaine avec les opérateurs de téléphonie mobile pour recenser leurs préoccupations et dégager des solutions pour améliorer la couverture en concertation avec l'autorité de régulation en partageant les infrastructures entre ces opérateurs et en créant de la concurrence pour offrir un meilleur service aux clients.

Le ministre a présidé, lors de sa visite dans la wilaya de Tiaret, l'inauguration de 4 stations de 4G dans les zones d'ombre dans les villages de Tarich dans la commune de Oued Lily, de Nadhor Menaouer dans la commune de Sougueur et d'Ain Mesbah à Tiaret.

Il a insisté, à l'occasion, à donner la priorité aux zones d'ombre pour leur fournir le services0 Internet et une couverture téléphonique afin de promouvoir les produits et motiver les citoyens d’en bénéficier.

Le programme de la visite a porté aussi sur l’inauguration dans la daira de Dahmouni d’une mini agence commerciale de Algérie Télécom après leur réaménagement, d'un poste de maintenance et de production, outre un bureau de poste à hai l’université, ainsi que le lancement du service internet à domicile à la cité 1500 logements AADL au chef-lieu de wilaya. En outre, il a suivi un exposé sur la situation du secteur dans la wilaya.

 

Prestations de technologie moderne: nécessité d'équité entre tous les citoyens
  Publié le : mercredi, 24 juin 2020 10:54     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 298 foi (s)   Partagez