Industrie pharmaceutique: signature d’un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Enseignement supérieur et Pfizer

Publié le : mardi, 20 octobre 2020 19:56   Lu : 2 fois
Industrie pharmaceutique: signature d’un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Enseignement supérieur et Pfizer

ALGER -Un mémorandum d'entente et de coopération a été signé mardi à Alger entre le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et le laboratoire Pfizer Pharm Algérie, en partenariat avec le ministère de l'Industrie pharmaceutique, pour la formation des compétences algériennes dans l'industrie pharmaceutique et les biotechnologies.

L'accord a été signé par le président du conseil d’administration (PCA) et président exécutif de Pfizer Pharm Algérie, et un cadre supérieur du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en présence du ministre du secteur, Abdelbaki Benziane, et du ministre de l'Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Lotfi Benbahmad.

Le mémorandum prévoit le lancement du programme "B-Imtiyaz", une initiative visant à soutenir et à promouvoir la formation des compétences nationales dans les domaines de l'industrie pharmaceutique et des biotechnologies, dans le cadre de la vision des deux secteurs pour la création d'un "Hub de Biotechnologie".            

Cette vision repose sur la formation de nouvelles compétences à même d’investir le monde de l'innovation et du leadership et de nouveaux experts algériens dans le domaine des industries pharmaceutiques et des biotechnologies.        

Il s’agit de permettre aux étudiants en pharmacie et à des ingénieurs de l’Ecole Nationale Supérieure de Biotechnologie, dûment sélectionnés par les autorités pédagogiques, de bénéficier d’un programme de formation aux standards internationaux dans ce domaine de pointe.

Il est également question pour les experts de Pfizer et des experts internationaux d’animer des séminaires et des sessions de formation dans le domaine des sciences sanitaires, de l'industrie pharmaceutique et des biotechnologies.

En vertu du document, les étudiants pourront aussi bénéficier de stages sur les sites de production de Pfizer.

Une étude de faisabilité sera réalisée pour la création d'un incubateur de recherche dédié à l’industrie pharmaceutique, à travers une plateforme de réflexion, dans le but d’accompagner et promouvoir les innovations développées par les chercheurs algériens.


Lire aussi: Industrie pharmaceutique: trois projets de décret exécutifs examinés


Dans ce cadre, le PCA et président exécutif de Pfizer Pharm Algérie, Abderrahmane Mekerba a souligné que ce programme soutient le développement d’une génération de spécialistes algériens en pharmacie industrielle et biotechnologie à travers des séminaires qui compterons la participation d’experts de Pfizer et d'éminents universitaires américains.

Outre des stages pratiques, il est prévu la création d’un incubateur d'innovation dédié aux étudiants et chercheurs algériens. Nous sommes convaincus qu'en investissant dans les futurs leaders de l'industrie algérienne, nous contribuerons à bâtir les fondements d'un secteur plus fort et plus dynamique qui permettra à l'innovation algérienne de prospérer, a ajouté M. Mekerba.

Pour sa part, Sinan Atlig Nevzat, directeur de la région Afrique et Moyen Orient des laboratoires américains Pfizer a évoqué sa vision pour le développement de cette importante industrie en Algérie et le développement du climat des affaires qui consiste à jeter les bases de ce secteur et investir dans l’avenir des industries pharmaceutiques pour bâtir les fondements d’un secteur plus fort et plus dynamique.

"La Biotechnologie constitue le cœur du métier des laboratoires Pfizer et nous sommes heureux de pouvoir transformer en actions concrètes les engagements de Pfizer en termes de partage de connaissances à travers cette initiative", a précisé le responsable dans son intervention par visioconférence à laquelle ont participé les représentants exécutifs des laboratoires Pfizer pour la région Afrique et Moyen Orient du bureau central de New York.

"B- Imtiyaz" a le potentiel de préparer la voie à une nouvelle génération de professionnels algériens en biotechnologies et d’accompagner la vision de l’Algérie pour devenir un véritable "hub" pour la région, a-t il conclu.

Industrie pharmaceutique: signature d’un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Enseignement supérieur et Pfizer
  Publié le : mardi, 20 octobre 2020 19:56     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 2 foi (s)   Partagez