SOUK AHRAS- Les campagnes de dépistage précoce du diabète menées en 2018 par la Direction de la santé (DSP) de la wilaya de Souk Ahras ont permis de diagnostiquer 529 personnes atteintes de cette pathologie sans que celles-ci en soient préalablement conscientes sur un total de 6.025 personnes ciblées, a indiqué lundi le directeur de la Maison de diabète, Mohamed Djeziri.

ALGER - Un accord de partenariat a été signé lundi à Alger entre l'entreprise algéro-turque Abdi Ibrahim Remède Pharma (AIRP) et la société allemande de l'industrie pharmaceutique Boehringer Ingelheim pour la fabrication locale de médicaments traitant l'hypertension et le diabète.

PEKIN - Une récente étude internationale a découvert que la consommation de thé vert était associée à un risque croissant de diabète de type 2 chez les adultes chinois.

PARIS - Certaines bactéries intestinales pourraient avoir des propriétés "anti-diabétiques" et ainsi aider à traiter les patients atteints de diabète de type 2, indique une équipe de chercheurs, qui a reçu mercredi un prix pour financer son projet de recherche.

BRASILIA - Une étude publiée récemment dans le "Journal of Functional Foods" révèle que la peau du jaboticaba, un arbre fruitier de la région du Minas Gerais, dans le sud-est du Brésil, prévient le diabète et améliore la fonction hépatique.

CONSTANTINE - La direction de la Santé et de la population de la wilaya de Constantine organise une campagne de sensibilisation sur le diabète en milieu scolaire devant toucher l'ensemble des paliers de l'Education, a-t-on appris mardi auprès de cette direction.

MASCARA - La prise en charge des diabétiques en Algérie a connu, ces dernières années, une amélioration constante, a affirmé samedi à Mascara le président de la Fédération algérienne des associations de diabétiques, Noureddine Boucetta.

ORAN - Le 20e congrès national de diabétologie s'est ouvert jeudi en fin de journée à Oran avec la participation de spécialistes en diabétologie de différentes régions du pays ainsi que de l’étranger pour discuter des moyens de traitement de cette maladie.

ALGER- Une enquête nationale réalisée par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, en coordination avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la période 2016/2017, a révélé que plus de 14% des Algériens âgés entre 18 et 69 ans souffraient de diabète.

ALGER- La qualité des glucomètres et des bandelettes de test de glycémie disponibles sur le marché algérien constituent le plus grand souci des diabétiques, en ce sens que de fausses données pourraient provoquer une dégradation de la santé du malade, a indiqué mercredi le président de l'association des diabétiques d'Alger, Fayçal Ouhadda.