Cueillette des olives à Bouira: la convivialité et l’entraide animent les champs

Publié le : mercredi, 18 décembre 2019 12:13   Lu : 41 fois
Cueillette des olives à Bouira: la convivialité et l’entraide animent les champs

BOUIRA - Une ambiance de convivialité et d’entraide anime depuis quelques jours les champs oléicoles à la faveur du début de la cueillette des olives lancée à travers les différentes régions de la wilaya de Bouira, a-t-on constaté.

Dans un climat de joie et sous un soleil clément, les familles bouries notamment celles des zones rurales sont sorties depuis quelques jours dans les champs pour cueillir leurs olives avant l’arrivée des intempéries. Ainsi, les filets de ramassage des olives de toute couleur ont permis aux champs de reprendre les couleurs de la saison.

Dans les oliveraies, une ambiance particulière de convivialité et d’entraide marque la campagne sous le bruit et les cris des enfants accompagnant chaque jour leurs familles.

Dans la partie Est de la wilaya, la campagne de la cueillette des olives a déjà démarré depuis plus d’une semaine. Les familles des paysans profitant du soleil dominant, ont repris le chemin des vergers oléicoles en mobilisant les outils indispensables à la conquête des oliveraies, dont échelles, bâches, scies, ciseaux et peignes.

"La cueillette des olives dans notre région est une activité économique ancestrale reflétant nos traditions et notre façon de vivre", a expliqué Oulaid, oléiculteur de la région d’Aguouillal (El Adjiba).


Lire aussi: Cueillette des olives à Bouira : les champs reprennent des couleurs de saison


"La cueillette des olives est devenue un acte obligatoire à accomplir chaque saison, car il représente pour nous l’honneur de la famille", a estimé Oulaid. Selon beaucoup d’oléiculteurs de la région, la saison oléicole de cette année est fructueuse malgré une légère régression prévisionnelle enregistrée par la direction des services agricoles (DSA).

Les cueilleurs ne lésinent aucunement sur les moyens afin de bien exploiter les oliviers avant le retour des pluies.

Avec un esprit de solidarité, certains paysans et leurs familles terminent parfois très tôt leur collecte, et viennent souvent en aide aux proches qui en ont besoin. "Chaque année, nous terminons notre cueillette, et nous aidons les autres familles à terminer la leur, c’est sacré et ancré dans nos traditions de fraternité, donc nous faisons ça dans le cadre de la touiza (bénévolat)", a expliqué Ouardia, une jeune femme, paysanne d’Aguouillal.

Tôt le matin, les villageois entourent les oliviers, certains en gaulant et d’autres en ramassant les olives tombées à terre. Il est vrai que le ramassage des olives est une besogne harassante et fatigante, mais il contribue à la consolidation des liens familiaux et entre villageois.

 

Production prévisionnelle de 7,7 millions de litres d’huile d’olive

 

Le services agricoles de la wilaya (DSA) tablent cette année sur une production estimée à 7,7 millions de litres de l’huile d’olive, une production en baisse par rapport à l’année précédente, selon Louiza Amirat, cheffe de service de l’oléiculture à la DSA.

"Nos prévisions de production sont établies exactement à 7.700.000 litres d’huile d’olive, une production en baisse par rapport à la campagne précédente, qui a connu une récolte de 9.2 millions de litres", a souligné Mme Amirat. Selon les statistiques prévisionnelles données par la même responsable, le rendement de la production sera de 17,70 litres par quintal.

La même responsable a attribué cette baisse au phénomène de l’alternance ainsi qu’aux incendies de forêts.

"Cette baisse s’explique par le fait que la production oléicole est connue pour le phénomène de l’alternance. Nous avons également les incendies, suivis de fortes chaleurs, qui ont freiné un tant soit peu le déroulement de la fécondité pour l’olivier", a-t-elle encore expliqué.


Lire aussi: La consommation de l'huile d'olive ne dépasse pas le 1,5 kg/an par personne en Algérie


La wilaya de Bouira jouit d’un potentiel oléicole global estimé à 37 264 hectares, dont 27 268 productifs. "Elle compte 4.823.496 arbres, dont 3.036.133 sont productifs", a précisé la même responsable. Une série de journées de sensibilisation et de vulgarisation a été lancée depuis quelques jours à travers les communes de la wilaya afin de sensibiliser et d’initier les oléiculteurs aux bonnes méthodes de récolte ainsi que de trituration de l’olive.

"Nous avons organisé des journées de sensibilisation à Ahnif (Est de Bouira), ainsi qu’à Sour El-Ghouzlane (Sud)", a fait savoir Mme Amirat.

"D’autres journées de sensibilisation seront organisées à partir de la semaine prochaine dans les communes d’El Asnam et Bordj Khris", a-t-elle ajouté. Au total 211 huileries, dont 42 traditionnelles, et 81 semi-automatique, seront ouvertes en prévision de cette campagne oléicole.

Par ailleurs, le problème de la mouche d’olive qui affecte l’olive n’a pas sévi cette année grâce au dispositif de prévention mis en place afin de minimiser les dégâts, selon Mme Amirat.

Cueillette des olives à Bouira: la convivialité et l’entraide animent les champs
  Publié le : mercredi, 18 décembre 2019 12:13     Catégorie : Société     Lu : 41 foi (s)   Partagez