SKIKDA - Trois personnes qui s’apprêtaient à commercialiser de la viande d’âne et voler des troupeaux de vaches et d’ovins ont été interpelées au cours des dernières 24 heures à Skikda, a indiqué lundi un communiqué du groupement de wilaya de la gendarmerie nationale.
ALGER- Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs et ministre des Moudjahidine par intérim, Mohamed Aissa, a affirmé dimanche à Alger qu'un projet de décret serait soumis prochainement au Gouvernement pour permettre aux musées d'inculquer le patriotisme aux élèves et de leur présenter tous les pans de l'Histoire de l'Algérie.
ALGER- L'Université Abou El Kacem Saad Allah d'Alger 2 a annoncé dimanche l'organisation d'un séminaire international du 20 au 22 mai avec la participation d'experts internationaux de Suède, d'Allemagne, de Danemark, de Turquie et de Jordanie ainsi que des professeurs algériens et représentants d'institutions sécuritaires. Le séminaire international dont les travaux se dérouleront à la salle des conférences de la faculté des sciences sociales proposera une vision complémentaire de la stratégie préventive basée sur la construction des bons comportements et inculque la culture routière moderne, que ce soit pour le conducteur ou le piéton en application des valeurs de modernité et d'éthique. Le séminaire scientifique a pour but de diagnostiquer les problèmes de la conduite et ses répercussions psychologiques, sociales, économiques et sanitaires sur la personne et la société, outre l'ouverture d'un dialogue scientifique entre les chercheurs, spécialistes et différentes institutions officielles sur le rôle de la famille dans la prévention des accidents de la route. Le séminaire mettra en valeur également le rôle de la famille et les acteurs sociaux à l'instar de l'école, des centres de sûreté, des institutions ministérielles, des médias, de la mosquée, des écoles de conduite, des associations de la société civile, de la police routière, de la gendarmerie et de la protection civile et autres qui oeuvrent à consacrer la culture routière ainsi que la sensibilisation sur la nécessité de mettre en des mesures coercitives juridiques dans le cadre de la spécificité de la société, en tirant profit des expériences internationales pour mettre fin aux accidents de la route et en proposant des mécanismes opérationnelles pour bâtir une stratégie préventive efficace. La rencontre scientifique débattra de plusieurs thèmes en l'occurrence "diagnostiquer la réalité routière et les séquelles des accidents de la route", "les expériences internationales dans les stratégies de la prévention routière" et "le…
ALGER - Huit (8) personnes ont trouvé la mort et 239 autres ont été blessées dans 203 accidents de la circulation en zones urbaines entre le 4 et le 10 avril, selon un bilan des services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), rendu public jeudi.
ALGER - La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la condition de la femme, Mounia Meslem, a affirmé jeudi à Alger, que les centres d'accueil de la petite enfance étaient soumis à une inspection régulière en vertu d'une instruction des ministères de la Solidarité nationale et du Commerce donnée le 3 avril 2013 pour s'enquérir du respect du cahier des charges. Les jardins d'enfants et garderies dont le nombre a atteint 1 755 et qui accueillent 122 182 enfants sous soumis à des inspections "régulières et inopinées" en application d'une instruction des ministères de la Solidarité nationale et du Commerce pour s'enquérir du respect du cahiers des charges et du fonctionnement de ces établissements, a indiqué Mme Meslem qui répondait lors d'une plénière à une question d'un membre du Conseil de la Nation sur l'état des centres d'accueil de la petite enfance. Elle a précisé à ce propos, que cette instruction interministérielle "permet aux agents de répression de la fraude relevant des Directions du commerce de wilayas d'effectuer inopinément des inspections pour s'enquérir du respect de ces structures des cahiers des charges" notamment en ce qui a trait à la qualité des repas destinés aux enfants, aux conditions de salubrité et d'hygiène, à la conservation des produits alimentaires, aux dossiers des enfants et des personnels et enfin, au respect par ces établissements de la capacité d'accueil et de l'âge fixés par l'agrément. Mme Meslem a souligné que le rôle du secteur de la solidarité nationale résidait dans l'accueil et l'examen des dossiers relatifs aux demandes de création d'établissements et de centres pour la petite enfance au niveau des commissions ad-hoc de wilayas conformément aux dispositions du décret exécutif n 08-287 en date du 17 décembre 2008, fixant les conditions de création, d'organisation, de fonctionnement et de…
ALGER - L'Inspection des Douanes de In Gezzam (W. Tamanrasset) a été mercredi le théâtre d'"un tragique incident" dans lequel le chef d'inspection divisionnaire et un officier ont trouvé la mort, a-t-on appris auprès de la Direction générale des Douanes. "Les Douanes ont vécu mercredi un tragique incident dans lequel deux collègues des services d’In Gezzam ont trouvé la mort", a précisé la Direction des Douanes dans un communiqué. "Un officier des Douanes, pris d'hystérie aurait tiré sur ses collègues en utilisant une arme de service, touchant mortellement le chef d'inspection divisionnaire d’In Gezzam", selon la même source qui précise que "l'officier en question se serait ensuite donné la mort". "Suite à cette tragédie, le Directeur général des Douanes s'est immédiatement rendu sur les lieux, à la tête d'une délégation, pour s'enquérir de la situation et connaître les causes de cet incident", a ajouté le communiqué, précisant qu'une commission d'enquête avait été mise en place pour en déterminer les circonstances.
ORAN - Dix-huit candidats à l’émigration clandestine ont été interceptés, aux premières heures de la journée de ce jeudi, au large de la plage des Andalouses (Aïn El Turck), par les unités de la façade maritime Ouest, a-t-on appris, de ce corps de sécurité. Les 18 personnes, dont un mineur, tous des Algériens, ont tenté leur aventure, à l’aide d’une embarcation pneumatique. Ils ont été interceptés en mer par des unités de la façade maritime Ouest, à 5 miles, au nord de la plage des Andalouses, a précisé la même source. Ces "harraga" avaient pris le départ, mercredi à 21H30, à partir de la plage de Madagh, à l’Ouest d’Oran, avec pour destinations les côtes espagnoles. Les mis en cause ont été remis, après leur débarquement au port d’Oran, aux éléments de Gendarmerie nationale, a ajouté la même source.
ALGER- Plus de 200 accidents de la circulation ayant entrainé la mort de 8 personnes ont été enregistrés au niveau des zones urbaines durant la période allant du 4 au 10 avril 2017, a indiqué jeudi un communiqué de la cellule de communication relevant de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Le bilan de la Sûreté nationale fait état de 203 accidents survenus durant les premières semaines d'avril ayant causé 8 décès et 239 blessées. En dépit du chiffre important, les accidents de la route ont connu une baisse sensible par rapport au bilan enregistré durant la dernière semaine (-5 sinistres). Le nombre de blessés a par contre augmenté de 14 cas au même titre que celui des décès (+3 cas). En tête de liste des principales causes de ces accidents le facteur humain (97,04 %) et l'état des route et des véhicules, précise-t-on de même source. La DGSN a appelé au respect de la vitesse requise et au contrôle périodique du véhicule afin d'éviter les préjudices humains et matériels, conclut le communiqué de la DGSN.
ORAN - Les participants à une journée d’étude sur les mécanismes de protection de l’enfance et le phénomène de disparition et d'enlèvement d’enfants ont appelé, mercredi à Oran, à une participation active de la société civile et des médias pour sensibiliser contre ces crimes. Il est nécessaire de créer un lien fort entre la société civile, les médias, les forces de police, la justice et les autres institutions concernées pour une meilleure sensibilisation face au phénomène de disparition et d’enlèvement d’enfants, ont soutenu les participants à cette rencontre organisée à l’Université d’Oran 2 de Belgaïd. Ils ont également appelé au renforcement des mécanismes de protection et de prévention de l’enfant contre ces crimes. L’universitaire Leïla Osmani, enseignante à la Faculté de droit et des sciences politiques d’Oran 2, a présenté les textes de loi portant sur la protection des enfants contre ce fléau social, tout en mettant en avant la nécessité d’amender ces textes pour renforcer le plan national de protection de l’enfance et de lutte contre l’enlèvement et la disparition. Un autre universitaire, Haddad Mohamed, a insisté sur la consolidation des mécanismes d’échanges et d’information entre la police et les médias. Il a estimé nécessaire de vulgariser et de diffuser, à une large échelle, l’information auprès du public pour combattre ces actes d’agressions et toutes formes de violence ayant un lien avec le commerce d’organes d’enfants, la mendicité et autres fléaux. De son côté, le commissaire de police Mohamed Seboua, formateur à l’Ecole de police de Sidi Bel-Abbes, a présenté une communication sur la Police algérienne et le droit de l’enfant, rappelant les mesures prises par ce corps de sécurité pour lutter efficacement contre la disparition et l’enlèvement d'enfants, selon la stratégie de lutte mise en place par la DGSN. A ce titre, il a cité le déploiement d’une…
BORDJ BOU ARRERIDJ - Prés de 70 % du montant des indemnisations versées par la Compagnie algérienne des assurances (CAAT) à ses clients en 2016, ont concerné les accidents de la circulation, a indiqué mercredi à Bordj Bou Arreridj, son Président-directeur général, Youcef Benmicia. Au titre de l’année 20016, un total de 13.6 milliards DA a été versé par la CAAT à ses clients pour couvrir divers dommages, dont 70% pour les sinistres routiers, a-t-il fait savoir en marge d’une journée d’études sur les assurances des risques industriels et les moyens d’améliorer la couverture assurantielle organisée en direction des opérateurs économiques et investisseurs de la wilaya de Bordj Bou Arreridj. Ce montant, a-t-il dit, renseigne du fléau du "terrorisme routier" qui, en plus d’occasionner des dommages matériels, fauche la vie chaque année à plusieurs centaines d’âmes, soulignant les efforts conjugués par l’Union Algérienne des Sociétés d’Assurance et de Réassurance (UAR), pour améliorer la procédure d’indemnisation des accidents de la route et la réduction du temps d’attente eu égard au nombre important de dossiers à traiter. M. Benmicia a indiqué que cette journée d’étude vise à faire connaitre le secteur des assurances et de mettre la lumière sur les services proposés pour la couverture des biens, des outils de production et des infrastructures industrielles. Il a, à cet effet, signalé qu’outre l’assurance de personnes, la CAAT couvre davantage d’entreprises publiques et de projets nationaux à l’instar des trois satellites algériens récemment lancés. Mettant en évidence "la bonne santé financière de sa compagnie", M. Benmicia a indiqué que la CAAT a réalisé durant l’année 2016 un taux de croissance de 7% avec un chiffre d’affaires de près de 22 milliards DA, contribuant, a-t- il dit, en sa qualité de compagnie publique au développement national. Il a, dans ce registre, fait savoir que…