La fête a duré tard dans la nuit en France, quelques incidents enregistrés

Publié le : vendredi, 12 juillet 2019 15:35   Lu : 20 fois

PARIS - La célébration par les supporters algériens de la qualification de l'Algérie aux demi-finales de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), qui se déroule en Egypte, a duré tard en France dans la nuit de jeudi à vendredi mais a été émaillée de quelques incidents, selon la presse.

C'était par milliers de supporters algériens qui ont investi les rues des villes françaises pour exprimer leur joie et allégresse suite à la victoire, par des tirs au but, de l'équipe nationale de football face à la Côte d'Ivoire aux quarts de finale du tournoi continental. Les plus grosses foules ont été enregistrées notamment à Paris et à Marseille où les scènes de liesse et les concerts de klaxons se sont durés jusqu'à 2 heures du matin de vendredi.

Selon la presse du matin, quelques incidents ont émaillé en marge de ces moments de fête des Algériens de France et la police a dû interpeller une quarantaine de personnes.

A Paris, des individus ont lancé, selon les médias, des projectiles sur des CRS qui ont riposté par des gaz lacrymogènes au niveau de l'arc de Triomphe, alors que d'autres individus se sont attaqués à trois magasins de motos situés dans l'avenue de la Grande-Armée, pas loin des Champs-Elysées.

Selon les médias, avant que les forces de sécurité n'interviennent, les casseurs ont pillé ces magasins en emportant avec eux des accessoires de motos comme les casques et les gants.

Mais, tout est revenu au calme vers 1h30 du matin, a-t-on indiqué.

Plusieurs vidéos sur ces incidents ont été publiées sur les réseaux sociaux.

A Montpellier, un supporter a perdu le contrôle de son véhicule et fauché une famille, tuant la mère et blessant gravement sa fille et son bébé.

A Marseille, où des milliers de supporters algériens se sont rassemblés au Vieux-Port, la police a use de gaz lacrymogènes pour contenir la foule.

On indique que dans de nombreuses autres villes, la fête des Algériens de France s'est déroulée sans incident, mais nombreux sont ceux qui redoutent que ces «regrettables débordements», causés par des individus ayant profité de cette fête, alimentent des sentiments racistes en France. Déjà, les réseaux sociaux se sont enflammés et des polémiques se sont installées.

La fête a duré tard dans la nuit en France, quelques incidents enregistrés
  Publié le : vendredi, 12 juillet 2019 15:35     Catégorie : Sport     Lu : 20 foi (s)   Partagez