Haltérophilie: Djamel Dahmoune élu au bureau exécutif de l’UAH

Publié le : mardi, 17 décembre 2019 13:54   Lu : 0 fois

AMMAN - L'Algérien Djamel Dahmoune a été élu au bureau exécutif de l'Union arabe d'haltérophilie (UAH) pour le mandat 2020-2024, lors du congrès tenu à Amman (Jordanie), en marge du Championnat arabe des jeunes (garçons et filles) qui a pris fin lundi.

Avec la participation des représentants des pays membres, Dahmoune a rejoint le bureau de l'UAH aux côtés de l'Emirati Fayçal Al Hamadi, du Libyen Abdelmounaim Souf Aljin, du Syrien Houssine Al Cheikh et de Khaled Alouadia qui intègre le bureau exécutif par le biais du poste permanant de la Palestine, décidé par le Conseil d'administration de l'Union arabe d'haltérophilie.

Les membres de l'Assemblée générale présents aux travaux du congrès de l'UAH ont plébiscité à la présidence le Qatari Mohamed Manaa pour un autre mandat, au même titre que les autres membres de son bureau: Azam Alzaabi (Jordanie), Mohamed Mezaal (Irak), Mohamed Al Harbi (Arabie Saoudite), Talal Aljasser (Koweït), Saïd Alghamashi (Oman) et Sultan Alghanem (Bahreïn).

Le Libyen Ahmed Al Mesrati est, quant à lui, président d'honneur de l'Union.

Le fait marquant du congrès électif de l'UAH est l'exclusion de l'Egypte de tout poste au bureau exécutif pour la première fois depuis la création de l'Union dans les années 1960.

Selon la presse jordanienne, l'Union arabe d'haltérophilie a rejeté toutes les candidatures de la Fédération égyptienne d'haltérophilie au bureau exécutif, dont celle de Mahmoud Mahdjoub, président de la Fédération égyptienne de la discipline (FEH), pour n'avoir pas pu avoir l'aval de son ministère de la Jeunesse et des Sports et son Comité olympique et sportif.

Mahmoud Mahdjoub fait les frais de la suspension de deux années de toute activité en rapport avec la discipline dont son instance a écopé de la Fédération internationale d'haltérophilie pour un scandale de dopage impliquant plusieurs athlètes égyptiens à la fin de l'année 2016 et le refus de la FEH à l'époque de payer les amendes qui lui avaient été infligées.

Cette suspension va priver l'haltérophilie égyptienne également d'une participation aux prochains Jeux Olympiques, prévus à Tokyo du 24 juillet au 6 août 2020.

Haltérophilie: Djamel Dahmoune élu au bureau exécutif de l’UAH
  Publié le : mardi, 17 décembre 2019 13:54     Catégorie : Sport     Lu : 0 foi (s)   Partagez