ORAN - Le cavalier du club équestre "Etrier Oranais", Mesbah Fahd, montant "Rey de Cray", a remporté le grand prix de Tiaret, une épreuve du concours national de saut d'obstacles, clôturé samedi soir au centre équestre "Emir Abdelkader" de Tiaret. Le cavalier de l’Etrier Oranais et son étalon ont réalisé un parcours sans fautes en 47:36 devant Sahraoui Noureddine du club de l’association étoile de l’Est des sports équestre de Constantine, montant "Upperclassy Semilly", qui a réalisé lui aussi un sans-faute en 48:86 et Mahi Amine du Club Haras Hocine El Mansour de Mostaganem enfourchant "Talmée des forets" avec 4 points de pénalités et un temps de 45:31. Chez les cadets, c'est Kheyar Anes du club "Ecurie Casanova" de Boufarik qui a fait parler sa classe en l'emportant sans faute sur "Théorie de Lauvo" en 29:86 devant Benmouhoub Abderrahim du club hippique Mitidja de Blida sur "Asyoulik Semilly" avec un temps de 30:50 et Maachi Mohamed du club équestre "Emir Abdelkader" de Tiaret avec 31:52, montant "Oussad" qui sont venus compléter le podium. Cette manifestation équestre de deux jours, organisée par le club équestre "Emir Abdelkader" de Tiaret en collaboration avec la Fédération équestre algérienne (FEA), a regroupé 110 couples cavaliers et chevaux de 17 clubs équestres du pays, dans les catégories cadets et 12 ans et plus, titulaires de 1er degré. Onze épreuves ont été organisées, la plus en vue, le grand prix B de la ville de Tiaret. Le concours est jugé d'un niveau technique "appréciable" par des spécialistes présents faisant remarquer que beaucoup de sans-fautes ont été homologués dans les différentes catégories au programme.
ALGER- L'Algérienne Souad Aït Salem, engagée dimanche dans le marathon international de Daegu, en Corée du Sud, a abandonné la course au bout du 23e kilomètre, après avoir été victime d'une blessure à un genou, a-t-on appris auprès de la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA). Il s'agit d'une ancienne blessure, contractée par la sociétaire de l'Olympique Bordj Bou Arréridj il y'a un an, et qui s'est réveillée pendant le marathon de Daegu. L'athlète a quand même essayé d'aller au bout de cette course, mais réalisant que la douleur ne faisait qu'augmenter, elle a pris la sage décision d'arrêter au bout du 23e kilomètre "par peur d'aggraver son cas", a précisé la même source. Aït Salem (38 ans) avait contracté cette blessure suite à une mauvaise chute pendant le 10 km de Casablanca, auquel elle avait participé le 6 mars 2016, au Maroc. Dans un premier temps, la Bordjienne a privilégié les soins pour essayer de se remettre sur pied, mais constatant que cette option n'a pas donné de résultats probants, elle a décidé de subir une opération, quelques semaines plus tard. Les séquelles de cette blessure semblent cependant toujours présentes, même un an après l'opération, comme en témoigne l'abandon d'Aït Salem au marathon de Daegu, qui était sa première course internationale de la saison. Elle compte, jusqu'ici, trois compétitions nationales
LE CAIRE - La sélection algérienne de natation a obtenu la troisième place au championnat d'Afrique (jeunes) clôturé samedi au Caire, en décrochant 19 médailles (5 or, 3 argent et 11 bronze), derrière l'Afrique du Sud (53 or) et l'Egypte avec (13 or). La dernière journée du championnat, qui a vu la participation de 16 pays, a permis aux nageurs algériens d'empocher une vermeil, deux argent et deux bronze. L'or fut l'£uvre de Ardjoune Abdellah, vainqueur du 200m Dos (15-16 ans), en 2:05.14, devant son compatriote Mohamed Ryad Bouhamidi (2:06.73) et le Sud-africain, Luan Grobelaar (2:07.68). La seconde médaille d'argent a été remportée par le relais du 400m combiné (15-16 ans), composé de Abdellah Ardjoune, Moncef Aymen Balamane, Med Amine Bouachir, Med Ryad Bouhamidi, qui ont bouclé la course en 3:58.41, devant l'Egypte (4:06.81) et derrière l'Afrique du Sud (3:55.92). Les dernières consécrations algériennes du rendez-vous égyptien ont été en bronze et réalisées par le relais 400m combiné (13-14 filles), ou l'équipe formée de Sirine Bouhali, Amina Ghecham, Imane Zitouni et Jihane Benchadli a pris la 3e place du podium en 4:56.42, derrière l'Egypte (4:41.32) et l'Afrique du Sud (4:26.97). Le relais combiné garçons (13-14 ans) du 400m a fait de même en obtenant le bronze en 4:26.98, avec les nageurs Rayan Ammar Khodja, Hodaifa Louai Haddad, Islam Tounsi et Anis Zerrouni. Les deux premières places sont revenues à l'Afrique du Sud (4:10.41) et l'Egypte (4:11.18). Il est à signaler que huit pays des seize présentes ont pu retourner chez eux avec des médailles, à savoir, l'Afrique du Sud avec un total de 110 médailles (53 or, 34 argent, 23 bronze), l'Egypte 63 médailles (13, 30, 20), l'Algérie 19 médailles (5, 3, 11), le Maroc 4 (1,1,2), la Tunisie 11 (2 argent et 9 bronze), l'Angola 4 (2 argent et…
ALGER - Les quatre clubs qualifiés aux demi-finales de la Coupe d'Algérie de football (édition 2017), à savoir le MC Alger, l'ES Sétif, le CR Belouizdad et l'USM Bel Abbès, collectent 23 trophées dans la compétition populaire, faisant d'eux des spécialistes en la matière et augurant d'un dernier carré ouvert à toutes les hypothèses. La palme d'or revient au MCA et à l'ESS qui comptent chacun dans son palmarès 8 coupes d'Algérie. Les deux clubs, en compagnie de l'USM Alger, sont les plus titrés dans cette épreuve. Le Mouloudia d'Alger, qui se qualifie pour la quatrième fois en demi-finales au cours de ces cinq dernières éditions, a soulevé le trophée lors des années : 1971, 1973, 1976, 1983, 2006, 2007, 2014 et 2016. Pour sa part, l'Entente de Sétif avait triomphé en: 1963, 1964, 1967, 1968, 1980, 1989, 2010 et 2012. Quant au Chabab de Belouizdad, il a eu l'honneur de goûter à la joie de ce sacre à six reprises, soit au cours des années : 1966, 1969, 1970, 1978, 1995 et 2009. L'USMBA est le moins titré dans ce registre parmi le quatuor du carré d'As. Les gars de la ''Mekerra'' comptent une seule Coupe d'Algérie remportée en 1991 face à la JS Kabylie. La première demi-finale mettra aux prises le CRB face à l'USMBA, le 15 avril en cours, alors que la seconde opposera le MCA à l'ESS, le 22 du même mois.
ALGER - Le joueur de tennis algérien Samir Hamza Reguig est engagé dans la phase qualificative pour un tournoi international "juniors", prévu du 4 au 9 avril 2017 à Monastir (Tunisie). Pour son premier match, le jeune Algérien sera opposé au Tunisien Raslen Benmessaoud. En cas de qualification au 2e tour, il jouera contre le vainqueur du match mettant aux prises le Russe Danil Ivanov et le Tunisien Hassan Ennouri. Ce tournoi de grade (5) est organisé sur des courts en terre battue.
SETIF - La qualification du club de l’Entente Sportive de Sétif (ESS), actuel leader du championnat de football Ligue 1 Mobilis, à la demi-finale de la coupe d’Algérie, a rendu ‘‘légitime et logique’’ le rêve de réaliser ‘‘le doublé’’ au cours de la saison 2016-2017, a déclaré samedi à l’APS le directeur l’administration du club. Le scénario du doublé (championnat et coupe d’Algérie) de la saison 2011-2012 ‘‘peut se reproduire encore une fois’’ a indiqué M. Djeroudi Rachid, précisant que cela est désormais possible grâce à la qualification de l’équipe à l’avant dernier tour de la coupe avec un score lourd de 4 à 0 contre l’US Tébessa ainsi que la position favorable au classement du championnat avec neuf (9) points d’avance. Rattraper le club de ‘‘l’Aigle Noir’’ dans la course au championnat est ‘‘relativement difficile’’, surtout que l’ESS a 47 points au classement, comparé à son conquérant l’USMBA (Union Sportive Medinat Bel-Abbès) qui n’a que 38 points, a souligné M. Djeroudi, signalant que l’USMA (Union Sportive de la Médina d’Alger) et le MCA (Mouloudia Club d’Alger) qui ont accusé des matchs retards n’ont récolté que 36 et 35 points. ‘‘Bien gérer les matchs restants pourrait, à lui seul, nous garantir un huitième titre de championnat’’ a affirmé le même responsable, ajoutant que la qualification du club à la demi-finale de la coupe d’Algérie oblige l’administration de l’équipe à fixer comme objectif l’acquisition du ce précieux trophée. 
ALGER- L'ES Sétif, le MC Alger, le CR Belouizdad et l'USM Bel Abbes sont les quatre demi-finalistes de la coupe d'Algérie 2017 de football, où ils devront en découdre les 15 et 22 avril courant pour une place en finale. Le MC Alger a été le dernier de ces quatre clubs à décrocher son billet pour les demi-finales, après avoir sorti la JS Kabylie aux tirs au but (3-1), en quart de finale disputé samedi, au stade du 5-Juillet (Alger). Ce "classico" a été en effet relativement équilibré, et c'est en toute logique qu'il s'est soldé par un nul vierge à l'issue du temps réglementaire, avant de s'étendre aux prolongations. Les deux clubs ont donc dû recourir à la séance de tirs au but pour se départager, et dans cet exercice, le gardien mouloudéen Faouzi Chaouchi a été déterminant, puisque ce sont ses trois arrêts qui ont propulsé "Le Doyen" dans le dernier carré. Un peu plus tôt dans l'après-midi, l'USM Bel-Abbès s'était également qualifiée pour ces demi-finales, en dominant le NA Hussein Dey, sur le score de quatre buts à zéro, au stade du 16-février 1956 de Sidi Bel-Abbès. Les Algérois avaient tenu bon pendant une bonne partie de la rencontre avant de s'incliner une première fois sur un penalty de Sofiane Balegh à la 70e minute (1-0). Victime d'un carton rouge sur l'action du penalty, le capitaine Ahmed Gasmi a laissé son équipe à dix pour les vingt dernières minutes de la rencontre. Une supériorité numérique dont a pleinement profité l'USMBA, puisqu'Abdelkrim Zouari a réussi à corser l'addition à la 75e, avant qu'El Habib Bouguelmouna ne scelle définitivement la victoire des hommes de Cherif El Ouazzani, en signant un doublé aux 79e et 84e. Le MCA et l'USMBA rejoignent ainsi l'Entente de Sétif et le Chabab de Belouizdad,…
ALGER - Le nouveau président de la fédération algérienne de handball (FAHB) Habib Labane s'est engagé samedi à lancer un championnat professionnel dans "3 à 4 ans". "L'un de mes projets est le lancement dans un futur proche, soit dans 3 à 4 ans d'un championnat professionnel qui va nous permettre d'arriver rapidement à concurrencer les clubs du gotha mondial", a affirmé Labane à la presse peu après son élection. Lors de l'assemblée générale élective (AGE) tenue à l'INFS/STS d'Ain Benian, Habib Labane a récolté 63 voix contre 22 pour Taoufik Khelifi, succédant ainsi à Said Bouamra qui a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat. "Je remercie les membres de l'AG d'avoir placé leur confiance en moi. C'est une lourde responsabilité, et sans la contribution de tout le monde je ne peux mener ma mission convenablement. Je suis un rassembleur, je ne compte exclure personne", a-t-il ajouté Et d'enchaîner :"J'ai quitté la fédération en 2012 (ancien secrétaire général, ndlr) malgré moi, et je retrouve la famille du handball avec beaucoup de joie", s'est-il réjoui. Outre son projet d'un championnat professionnel, Labane va procéder à "une restructuration de la FAHB en mettant en place un Conseil fédéral dont les membres seront élus dans l'objectif d'effectuer un travail de fond", soulignant dans le même contexte la nécessité de créer "un collège méthodologique ouvert à tous ceux pouvant apporter un plus". Pour une meilleure organisation de la compétition nationale, Labane prévoit "la création d'une ligue nationale dans les plus brefs délais pour gérer le championnat, alors que le rôle de la fédération va se limiter uniquement aux différentes sélections nationales". Labane qui est également membre du conseil de la Confédération africaine de handball, compte soumettre aussi aux membres de l'assemblée générale une proposition consistant "à supprimer la relégation dès la saison…
ALGER- L'USM Bel-Abbès s'est qualifiée pour les demi-finales de la coupe d'Algérie 2017 de football, en dominant le NA Hussein Dey 4-0, mi-temps 0-0), en quarts de finale disputé samedi au stade du 16-février 1956 de Sidi Bel-Abbès. Les Algérois avaient tenu bon pendant une bonne partie de la rencontre avant de s'incliner devant Sofiane Balegh, ayant transformé un penalty à la 70e minute (1-0). Victime d'un carton rouge sur l'action du penalty, le capitaine Ahmed Gasmi a laissé son équipe à dix pour les vingt dernières minutes de la rencontre. Une supériorité numérique dont a pleinement profité l'USMBA, puisqu'Abdelkrim Zouari a réussi à doubler la mise dans la foulée (75'), avant qu'El Habib Bouguelmouna ne scelle définitivement la victoire des Belabbassiens à la 79e minute. Ce troisième but a été un véritable chef œuvre, car les joueurs de l'USMBA avaient enchaîné une série de plusieurs passes courtes, grâce auxquelles ils ont transpercé la défense nahdiste, comme à l'entraînement. Le quatrième et dernier quart de finale, entre le MC Alger et la JS Kabylie est actuellement en cours au stade du 5-Juillet (Alger). Les deux clubs ont terminé le match sur un score vierge de zéro partout, et devront donc disputer les prolongations pour se départager. L'USMBA rejoint ainsi l'Entente de Sétif et le Chabab de Belouizdad, qui s'étaient qualifiés vendredi pour les demi-finales, en battant respectivement l'US Tébessa (4-0) et le CA Bordj Bou Arréridj (2-1). L'Aigle noir, solide leader de la Ligue 1 Mobilis n'avait fait qu'une bouchée de l'US Tébessa, sociétaire de la Division Amateur, qu'il a facilement balayé (4-0), grâce notamment à doublé de Keniche (3' et 37'), ayant été consolidé par deux autres buts, signés Bedrane (46') et Haddouche (80'). Une grosse déception pour le petit poucet de l'épreuve, qui espérait faire au moins autant…
ALGER - L'ancien secrétaire général de la Fédération algérienne de handball (FAHB), Habib Labane a été élu nouveau président de la FAHB à l'issue de l'assemblée générale élective (AGE) qui s'est tenue samedi à l'INFS/STS d'Ain Benian. Sur les 91 votants, Labane a récolté 63 voix devant Toufik Khelifi qui a obtenu 22 voix, alors que 6 bulletins n'ont pas été comptabilisés.Labane succède à Said Bouamra qui a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat. La FAHB avait tenu le 18 mars dernier son assemblée générale ordinaire (AGO) au cours de laquelle les bilans moral et financier de l'exercice 2016 ont été adoptés.