Les animateurs de la campagne référendaire multiplient les sorties en vue d'une large mobilisation

Publié le : jeudi, 22 octobre 2020 09:39   Lu : 1 fois
Les animateurs de la campagne référendaire multiplient les sorties en vue d'une large mobilisation

ALGER- La dernière ligne droite de la campagne référendaire sur le projet de révision de la Constitution a été mise en exergue par la presse nationale, jeudi, en relevant que les animateurs de cette campagne multiplient les sorties auprès des citoyens en vue d'une large mobilisation pour la réussite du référendum du 1er novembre prochain.

Ainsi, le quotidien L'Expression a précisé qu'à quelques jours de la fin de la campagne référendaire prévue le 28 octobre, les animateurs de cette campagne "redoublent d'efforts et multiplient les sorties à la rencontre des citoyens, dans le but de faire passer le message de l'union et de la mobilisation, pour acter un nouveau départ, à travers le référendum 1er novembre".

Le quotidien El-Moudjahid a, quant à lui repris les propos du général de Corps d'Armée, Saïd Chanegriha, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), à l'occasion de sa visite à la 5ème Région militaire à Constantine, en titrant dans sa Une : "Le devoir des nationalistes est de contribuer la réussite du référendum".

Il a mis en avant la déclaration du chef d'Etat-major de l'ANP qui a affirmé que "le devoir de tous les nationalistes dévoués aujourd'hui, et à leur tête l'ANP, digne héritière de l'Armée de libération nationale, est de contribuer de manière effective à la réussite du référendum sur le projet de révision de la Constitution, afin d'atteindre le changement escompté".


Lire aussi: Révision de la Constitution: le rôle de la société civile et des médias mis en avant


Le journal Ec-chourouk qui n'a pas manqué, également, d'évoquer la visite de Chanegriha à Constantine, à travers son appel à contribuer à la réussite du référendum pour réaliser le changement.

Le quotidien a écrit, par ailleurs, que les partisans du "oui" dominent les débats après deux semaines de campagne marquées par l'entrée en scène de nouvelles formations politiques, à l'instar du mouvement El-Bina, tandis que les opposants au projet de la révision constitutionnelle, a-t-il noté, se sont contenté à des activités sur les réseaux sociaux.

Le journal El-Massa a évoqué, dans le même sillage, les différentes sorties des animateurs de la campagne référendaire, parmi lesquels les partis politiques et acteurs de la société civile qui ont fait part de leur soutien au projet de révision de la Constitution initié par le président de le République, Abdelmadjid Tebboune, estimant que la révision de la Constitution et la relance économique constituent une nécessité pour l'avenir du pays. 

Dans le même sillage, le quotidien Ec-chaâb a souligné que le projet de révision constitutionnelle marque une étape cruciale pour un nouveau départ, en soutenant que la nouvelle Constitution répond aux revendications exprimées par le peuple lors du Hirak.

Media

Les animateurs de la campagne référendaire multiplient les sorties en vue d'une large mobilisation
  Publié le : jeudi, 22 octobre 2020 09:39     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez