Forte mobilisation de la presse nationale pour couvrir le référendum

Publié le : dimanche, 01 novembre 2020 16:47   Lu : 1 fois
Forte mobilisation de la presse nationale pour couvrir le référendum

ALGER- La presse nationale audiovisuelle, électronique et écrite s’est mobilisée, dimanche à la première heure, au Centre international de presse (CIP) pour couvrir le déroulement du référendum sur la révision de la Constitution et transmettre les informations en temps réel, dans le cadre du strict respect du protocole sanitaire de prévention contre le nouveau coronavirus.

A cet effet, "le CIP a réservé un grand pavillon au Centre international des conférences (CIC) Abdelatif Rahal doté de «tout le matériel nécessaire et équipements techniques facilitant le travail des journalistes, représentant la presse nationale et internationale accréditée en Algérie, dans le strict respect du protocole sanitaire de prévention contre le nouveau coronavirus", a affirmé à l’APS Amel Hadji du CIC.

"Le CIP travaille en coordination avec l’Etablissement public de télédiffusion d’Algérie (TDA) pour faciliter la transmission de cet évènement politique en direct, à travers les chaines publiques et privées", a ajouté Mme Hadji.

La journaliste Ahlem Bouzaïr de la chaîne El Biled TV a affirmé, quant à elle, que son établissement «a mobilisé une équipe de journalistes dès la première heure pour transmettre les nouveautés de ce référendum avec une couverture en direct des évènements en relation avec ce rendez-vous à partir du CIP».

Boubekeur Moussa, un journaliste de Bahia TV, Oran a indiqué lui aussi que la chaîne «a dépêché une équipe de journalistes et de techniciens au CIP pour accompagner l’évènement, et assure la diffusion de flash d’information tout au long de la journée", se félicitant des moyens déployés et du protocole sanitaire "adopté pour assurer la protection des représentants de la presse" contre la pandémie (Covid-19).

Dans le même contexte, le journaliste Karim Aoudia du quotidien "El-Moudjahid" a indiqué que son organe de presse était "pleinement mobilisé pour permettre à l'opinion publique nationale et internationale de suivre le déroulement du référendum, à partir du Centre international de presse (CIP) et des bureaux de vote, mais aussi aux niveaux central et local à travers les wilayas".


Lire aussi: Référendum : taux national de participation de 5,88 % à 11h


Le représentant du quotidien "Le Courrier d'Algérie", le journaliste Hamid Mechri, s’est, quant à lui, félicité des conditions de travail au niveau du CIP qui permettent, a-t-il dit, d’assurer une "couverture exhaustive de cet événement politique majeur dans l’histoire de l'Algérie".

Le correspondant de la chaîne égyptienne "Alghad TV" Karim Kandouli s’est, pour sa part, dit satisfait des facilités mises en place par les autorités algériennes au profit de la presse internationale venue couvrir le scrutin.

Il a, dans ce cadre, relevé une "affluence considérable des Algériens aux centres de vote dans la capitale".

La journaliste de la Télévision algérienne Lydia Belbahri s’est, elle aussi, félicitée des "bonnes conditions de travail" assurées par le Centre international de presse pour garantir la "bonne couverture de cet événement important", notamment en termes de moyens techniques qui "facilitent la retransmission en direct", a-t-elle dit.

Abondant dans le même sens, le journaliste Mohamed Dehilis du site d'information "Bladi Info" a qualifié de "très bonnes" les conditions de travail des journalistes et salué les moyens mis à leur disposition pour assurer la couverture du référendum.

Media

Forte mobilisation de la presse nationale pour couvrir le référendum
  Publié le : dimanche, 01 novembre 2020 16:47     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez