El Massa consacre un numéro spécial au 1er Novembre 54 et au référendum constitutionnel

Publié le : dimanche, 01 novembre 2020 19:41   Lu : 33 fois
El Massa consacre un numéro spécial au 1er Novembre 54 et au référendum constitutionnel

ALGER - Le quotidien arabophone El Massa a publié dimanche un numéro spécial à l'occasion du 66e anniversaire du déclanchement de la Glorieuse guerre de libération et du référendum sur le projet de révision de la Constitution, dans lequel il a mis en avant les principaux points relatifs aux valeurs de citoyenneté, d’immunisation des symboles de la Révolution et de glorification du message des Chouhada contenus dans ledit projet.

Le quotidien qui a titré sa Une "de Novembre de la libération à Novembre du changement.. une Algérie nouvelle" a mis à la disposition du lecteur des explications, voire des informations exhaustives sur l’importance du référendum sur le projet de révision de la Constitution, organisé parallèlement à la célébration du 66e anniversaire du déclanchement de la Glorieuse guerre de libération.

"Cet évènement national se veut une occasion historique et une étape décisive sur la voie du changement et de l’édification d’une Algérie nouvelle, à même de placer le pays sur la bonne trajectoire en réponse aux revendications du Hirak populaire pacifique, à travers l’instauration des fondements de l’Etat de droit, la consécration de la justice, et en bannissant toute forme d'accaparement du pouvoir", lit-on dans ce numéro spécial, qui souligne que "la majorité politique et civile a soutenu ce projet à l’exception d’une minorité qui s’y est opposée".

Le quotidien explique dans un autre article la place accordée aux acteurs de la société civile dans ledit projet, de par l’implication de cette dernière aux efforts de gestion pour atteindre la transparence et renforcer l’esprit de citoyenneté, citant pour exemple la création, dans le cadre de la révision de la Constitution, d’un observatoire national de la société civile en tant qu’instance consultative placée auprès du président de la République, une démarche susceptible de renforcer la confiance du citoyen en la société civile.

Ce numéro spécial renferme un entretien avec le professeur de Droit, Moussa Boudhane qui a affirmé que la nouvelle Constitution tend à immuniser la Glorieuse Révolution et ses symboles dans plusieurs de ses articles, en consécration de l’attachement du peuple algérien à son histoire, ajoutant que le choix du 1er novembre revêt une grande symbolique historique à la hauteur des gloires et épopées de ce vaillant peuple.


Lire aussi: Référendum: 64 journalistes étrangers accrédités


Le Pr Boudhane a également mis l’accent sur l’importance de l’article 11 du document de révision qui interdit dans son premier alinéa toute pratique contraire à la morale islamique et aux valeurs de la Révolution du 1er novembre 195, ainsi que l’article 223 qui souligne que toute révision constitutionnelle ne peut porter atteinte à l'emblème national et à l'hymne national en tant que symboles de la glorieuse Révolution de Novembre de 1954, de la République et de la Nation.

Au plan économique, ce numéro spécial souligne que le projet de révision de la Constitution soumis à référendum tend à instaurer une économie nationale productive et concurrentielle, dans le cadre du développement durable, en consacrant la liberté d’investissement et la protection des richesses du pays.

Dans sa 6e page, le journal qualifie la nouvelle Constitution de "document de l’unité nationale" qui permet l’instauration des valeurs de la justice et de l'égalité outre la répartition équitable de la richesse, loin de tous les aspects d’exploitation, de marginalisation et de dérives autoritaires.

Dans le volet culturel de ce numéro, le quotidien a recueilli les avis de certains écrivains, romanciers et cinéastes qui ont exprimé leur soutien aux démarches visant à édifier une Algérie nouvelle qui accorde un intérêt à l’élaboration d’un nouveau projet culturel pour la consécration de la prise de conscience et des valeurs et constantes nationales, particulièrement celle de la Guerre de libération et de la Déclaration du 1er novembre 1954.

La dernière page du quotidien est consacrée à une exposition de photos qui mettent en exergue les étapes historiques phares de la Guerre de libération, depuis son déclenchement le 1er novembre 1954 jusqu’à l’indépendance le 5 juillet 1962.

El Massa consacre un numéro spécial au 1er Novembre 54 et au référendum constitutionnel
  Publié le : dimanche, 01 novembre 2020 19:41     Catégorie : Algérie     Lu : 33 foi (s)   Partagez