L'initiative des forces nationales de la réforme : la résolution du PE, une ingérence flagrante dans les affaires de l'Algérie

Publié le : dimanche, 06 décembre 2020 18:39   Lu : 0 fois

ALGER - La commission de l'initiative des forces nationales de la réforme a exprimé dimanche son refus "catégorique" de la résolution du Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l'Homme en Algérie, la qualifiant d'"ingérence flagrante" dans les affaires internes du pays.

A l'issue d'une réunion consacrée à l'examen de la situation actuelle du pays, la commission de l'initiative des forces nationales de la réforme a exprimé, dans un communiqué, son refus "catégorique" de la résolution du PE, relevant que "cette résolution ne peut être lue que dans un contexte de surenchères répétées de cette institution et de certains de ses pôles sur notre pays et de tentatives visant à le déstabiliser et à placer le peuple algérien et ses institutions souveraines sous tutelle".

"Les démarches vaines et sans succès pour faire du chantage à l'Algérie et lui donner une image sombre qui n'existe que dans l'imagination de lobbies qui ont comploté pour la publication de cette résolution infondée et allant à l'encontre des us internationales et des lois et chartes onusiennes", précise le communiqué.

L'initiative des forces nationales de la réforme a condamné, en outre, "l'attitude du régime marocain et ses nouvelles attaques contre le peuple sahraoui sans défense, en sus de sa violation des résolutions onusiennes, tout en essayant d'imposer une nouvelle réalité totalement rejetée et contraire au processus de décolonisation", indique le communiqué, soulignant que "l'unique solution pour le règlement de la question sahraouie consiste à permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination".

Concernant les affaires internes du pays, l'initiative des forces nationales de la réforme a exprimé "sa profonde inquiétude" face à la détérioration de la situation socioéconomique du peuple algérien qui impose aux autorités l'adoption de nouvelles approches à même d'opérer un véritable changement dans le pays".

Elle a plaidé, en outre, pour "le renforcement du front interne, la protection du tissu social afin de faire face aux défis internes et aux menaces extérieures, le déploiement davantage d'efforts pour la consolidation des institutions de l'Etat en vue de préserver la stabilité et la sécurité nationales et le soutien des initiatives et des solutions efficaces et efficientes", conclut le communiqué.

L'initiative des forces nationales de la réforme : la résolution du PE, une ingérence flagrante dans les affaires de l'Algérie
  Publié le : dimanche, 06 décembre 2020 18:39     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez