Print this page

La solidarité avec les pays africains, un principe fondamental pour l’Algérie

Publié le : mercredi, 03 février 2021 17:31   Lu : 386 fois
  • Partagez
La solidarité avec les pays africains, un principe fondamental pour l’Algérie

ALGER - La solidarité avec les pays africains reste un principe fondamental pour l’Algérie qui soutient la transition politique en cours au Mali, a indiqué l’ambassadeur algérien à Bamako, Boualem Chebihi, lors d’une rencontre avec la presse locale.

"La solidarité de l’Algérie avec l’Afrique est un principe fondamental inscrit dans sa politique extérieure", a affirmé Boualem Chebihi au journal Mali-Horizon, assurant que "l’Algérie nouvelle continuera à apporter sa contribution dans le concert des nations".

Il a rappelé, à ce propos, le rôle joué par l'Algérie dans le continent et les gestes qu'elle fait en direction de ses voisins comme l’effacement des dettes, la formation d’étudiants ou encore l’hébergement de mouvements de libération.

Boualem Chebihi, dont les propos ont été rapportés par l'hebdomadaire Mali-horizon, a également parlé des projets de dimension continentale dans lesquels l’Algérie a investi à l’image de la Transsaharienne. Des projets visant à  "relier l’Afrique au monde", a-t-il dit.  

Concernant le Mali, spécifiquement, l’ambassadeur a signalé que "le poids de l’histoire a fait que les relations qu'entretiennent les deux pays ont toujours été sous-tendues par une solidarité réciproque agissante entre les deux peuples" qui remonte à la guerre de libération nationale.

Actuellement, "l’Algérie mène les efforts de stabilisation des régions septentrionales du Mali secouées par des rebellions", a informé le diplomate algérien. Il s'est, en outre, attardé sur la nécessité de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la Réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger et signé en 2015 à Bamako, afin de consolider la réconciliation dans le pays.

"Le dialogue entre l’Algérie et le Mali régulièrement entretenu à différents niveaux a largement contribué à conférer à la relation bilatérale une dimension de portée stratégique, comme en témoignent les nombreuses visites échangées au plus haut niveau", a-t-il souligné.


Lire aussi : Mali: prochaine réunion du groupe de soutien à la transition


Il a précisé, par ailleurs, que l’Algérie est le premier pourvoyeur de bourses d’études au Mali avec un quota annuel de près de 400 bourses dans divers domaines. L’Algérie est présente dans le secteur du transport aérien des passagers avec une desserte Alger-Bamako assurée par Air Algérie.

Dans le domaine des finances, "le Mali a bénéficié en 2010 de l'effacement de sa dette d’un montant de 1,495 millions de dollars envers notre pays", a signalé l'ambassadeur qui a fait savoir que l'objectif, à terme, était d'élargir la coopération entre les deux pays à de nouveaux secteurs.

Sur un autre plan, M. Chebihi a déclaré que l'Algérie et le Mali ont œuvré côte à côte à "parachever la décolonisation du continent" attirant l'attention sur l'effort qui reste à faire pour décoloniser le Sahara occidental et permettre à son peuple d'exercer son droit à l'autodétermination.

"Les derniers développements d’El Guerguerat nous préoccupent à cet égard. L’Algérie a appelé les deux parties en conflit à la retenue et au strict respect du cessez-le-feu instauré à la faveur du plan de règlement des Nations unies de 1991", a-t-il soutenu.

"Ce plan est censé permettre au peuple du territoire non autonome du Sahara occidental d'exercer son droit à disposer de lui-même, conformément à la Résolution 1514 de l’Assemblée générale des Nations unies du 14 décembre 1960", a-t-il expliqué.

La solidarité avec les pays africains, un principe fondamental pour l’Algérie
  Publié le : mercredi, 03 février 2021 17:31     Catégorie : Algérie     Lu : 386 foi (s)   Partagez