Les recouvrements douaniers ont atteint 1.026,28 milliards DA en 2018

Publié le : mercredi, 16 décembre 2020 09:34   Lu : 3 fois
Les recouvrements douaniers ont atteint 1.026,28 milliards DA en 2018

ALGER- Les recouvrements douaniers pour l'année 2018 ont atteints 1.026,28 milliards (mds) DA, soit un taux de réalisation de 94,97 % comparés aux projections de la Loi de Finances 2018, a indiqué mardi à Alger le Directeur général des Douanes, Noureddine Khaldi.

Auditionné par la Commission des finances de l'Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre du projet de loi de règlement budgétaire de 2018, M. Khaldi a fait savoir que les recouvrements douaniers pour l'année 2018 ont atteint 1.026,28 milliards (mds) DA soit un taux de réalisation de 94,97 % comparé aux projections de la Loi de Finances 2018, ce qui correspond à une hausse de 2 % par rapport à 2017.

Ce montant est réparti entre les recettes budgétaires avec 882,12 mds DA (soit 85,95 % de l’ensemble des recettes), les recettes destinées à la Caisse d'assurance et de solidarité des collectivités locales avec  89,16 mds DA (8,69 %), les recettes destinées directement aux communes (2,29 mds DA), les recettes destinées aux comptes spéciaux (2,29 mds DA) et les recettes destinées à la Caisse nationale de retraite (CNR) avec 46,37 milliards DA

Les recouvrements réalisés comparés aux projections de la LF 2018, ont enregistré 94,97 % de taux de réalisation. Le taux de réalisation concernant la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) à l’import a lui atteint 103,77 % par rapport aux projections de la LF 2018.

D'autre part, interrogé par les membres de la Commission concernant la mise en place d'une nouvelle loi fondamentale régissant l'institution douanière nationale, le même responsable a fait savoir qu'un groupe de travail active depuis plusieurs mois pour la révision de cette loi, en accord avec les directives des hautes autorités du pays.

"Ce groupe de travail a pour but de définir une loi fondamentale permettant de préserver la dignité des agents douaniers. Ce travail est à sa phase finale et sera prochainement présenté au ministre des Finances dans les prochains jours", a-t-il fait savoir.

De plus, M. Khaldi a souligné la nécessité de soutenir les services douaniers, notamment au niveau des frontières, à travers des équipements modernes.

"Il y a un manque au niveau des équipements mais aussi au niveau de la prise en charge des agents de la douane au niveau des frontières", a-t-il regretté, plaidant pour que soient fournis les outils et équipements nécessaires à la bonne réalisation des missions des services douaniers, notamment au niveau des frontières sud du pays.


Lire aussi : Recouvrements douaniers des deux premiers mois : classement par circonscription et recette


Pour le DG des Douanes, "fournir les outils technologiques et modernes à la Douane doit constituer un soutien permettant de renforcer les recettes de l’Etat et de lutter contre les différents fléaux, notamment ceux liés au trafic de stupéfiants".

Questionné sur le manque d'effectifs au niveau de l'administration douanière, M. Khaldi a souligné l'intérêt de renforcer les postes d'emploi au niveau de cette institution, prenant l'exemple de l'aéroport international d'Alger ou un peu plus de 300 douaniers activent, estimant que cette structure nécessite un nombre plus important d'agents de la Douane.

A propos du gel des agréments pour l'exercice de la fonction de transitaire, le même responsable a fait savoir que près de 1.200 agréments ont été accordés par la DGD dont certains ne sont pas utilisés par leurs bénéficiaires. Il a ainsi indiqué qu'une enquête est menée par les services de la DGD afin que soient restitués les agréments inutilisés.

Par ailleurs, les membres de la Commission des finances ont relevé l'intérêt de hisser le niveau de formation et de qualification des agents et cadres du secteur douanier. Dans cette optique, M. Khaldi a rappelé qu'un projet est en court d'élaboration permettant la création d'une académie spécialisée dans le secteur douanier au niveau de la wilaya de Blida, notant le taux d'avancement de ce projet.

Les recouvrements douaniers ont atteint 1.026,28 milliards DA en 2018
  Publié le : mercredi, 16 décembre 2020 09:34     Catégorie : Economie     Lu : 3 foi (s)   Partagez