"Les wakfs, une richesse à investir dans le développement national"

Publié le : mardi, 18 mai 2021 19:41   Lu : 19 fois
"Les wakfs, une richesse à investir dans le développement national"

BORDJ BOU ARRERIDJ- Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs Youcef Belmehdi a affirmé mardi à Bordj Bou Arreridj lors d'une intervention par visioconférence à l’ouverture de la deuxième conférence régionale sur les wakfs et la Zakat, que "les wakfs constituent une richesse qui doit être investie dans le développement national".

"Il faut développer la pensée des wakfs qui ne se limite pas à la construction de mosquées, de cimetières et d'écoles coraniques, mais inclut également toute action de solidarité socio-économique qui profite à la société comme la construction d'hôpitaux et de routes, la réalisation de forages, l'éclairage public et la création de jardins", a précisé le ministre dans son intervention considérant les wakfs "un concept civilisationnel".

Il a, dans ce sens, ajouté que le projet de création de l’Office national des wakfs "vise un meilleur investissement des biens wakfs du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs à travers des projets de développement générant une richesse hors-hydrocarbures qui sera distribuée aux nécessiteux".

Le ministre a mis l’accent, à l’occasion, sur la nécessité de recenser et numériser les wakfs pour mieux les exploiter".

M.Belmehdi a, par ailleurs, indiqué que "la pandémie du coronavirus a eu un grand impact dans la relance de la solidarité" et ceci, a-t-il appuyé, "nous a incité à réfléchir à la manière de développer le Fonds de la Zakat et les wakfs pour générer une richesse supplémentaire pour le pays à travers des projets de développement qui contribuent à créer des postes d’emploi pour les jeunes et édifier une Algérie nouvelle offrant des opportunités de développement et d'épanouissement".

A l’issue de son intervention, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs a réitéré le soutien de l'Algérie, Etat et peuple, à la cause palestinienne.

La deuxième conférence régionale, de deux jours, sur les wakfs et la Zakat organisée après celle de la wilaya d’Ain TImouchent vise "le recensement et la numérisation des biens wakfs ainsi que la création d’une cartographie nationale de ces biens, en plus d’œuvrer à trouver les mécanismes nécessaires pour développer les wakfs de manière à contribuer à la dynamique sociale et économique du pays, et renforcer le Fonds de la Zakat, créé il y a 20 ans", a indiqué de son côté le directeur central au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs,Mohamed Bouziane.

Il a également souligné que "les wakfs recensés à l’échelle nationale totalisent 11.853 biens".

Ont pris part à cette conférence régionale, le directeur des wakfs, de la zakat et de la Omra, le directeur des études juridiques du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, et les directeurs du secteur des wilayas de l’Est du pays ainsi que le wali de Bordj Bou Arreridj, Mohamed Benmalek.

"Les wakfs, une richesse à investir dans le développement national"
  Publié le : mardi, 18 mai 2021 19:41     Catégorie : Economie     Lu : 19 foi (s)   Partagez