Exportations hors hydrocarbures: l'Algérie pourrait atteindre son objectif en 2021

Publié le : mercredi, 30 juin 2021 13:31   Lu : 164 fois
Exportations hors hydrocarbures: l'Algérie pourrait atteindre son objectif en 2021

 ALGER - L'objectif fixé par les hautes autorités du pays d'exporter hors secteur des hydrocarbures pour un montant de 4 à 5 milliards de dollars en 2021 pourrait être atteint, a affirmé mercredi à Alger le directeur général par intérim de l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX), Abdelatif El Houari.

"Si nous continuons au rythme actuel des opérations d'exportations réalisées hors secteur pétrolier, le pays pourra atteindre l'objectif fixé par les hautes autorités de réaliser un montant de 4 à 5 milliards de dollars d'ici fin 2021", a souligné M. El Houari, lors d'une journée d'information organisée par Algex sur les perspectives d'export post-Brexit vers le Royaume-Uni.

Dans ce contexte, il a rappelé que l'Algérie a exporté pour 1,14 milliard de dollars durant les quatre premiers mois de 2021 contre 600 millions de dollars durant la même période en 2020.

Cette évolution correspond à une hausse de 64 % par rapport aux quatre premiers mois de l'année écoulée, a-t-il relevé.

La tendance haussière des exportations hors hydrocarbures a été observée, selon lui, durant tout le premier trimestre 2021 avec un montant global de 870 millions de dollars.

Le responsable d'Algex a soutenu, également, que les mesures prises par les pouvoirs publics en vue de promouvoir les exportations vont contribuer à l'amélioration des recettes extérieures du pays, citant notamment la récente décision d'autoriser l'exportation des pâtes alimentaires.


Lire aussi: Hors hydrocarbures: hausse des exportations durant les 4 premiers mois de 2021


Une première opération d'exportation d'une quantité de 110 tonnes de pâtes alimentaires vers la France doit être effectuée ce mercredi par un opérateur privé depuis la wilaya de Blida, a-t-il fait savoir.

Abordant la journée d'information organisée sur les opportunités du marché britannique notamment après le Brixit, M. El Houari a indiqué que celui-ci a "ses propres spécificités" et que "l'Algérie devra diversifier ses partenaires".

"Nous avons axé nos efforts sur les marchés arabes et africains, mais cela n'empêche pas d'aller vers de nouveaux marchés particulièrement ceux des continents européens ou américains", a-t-il plaidé, insistant sur l'intérêt pour l'Algérie de saisir les opportunités offertes par le Royaume Uni à travers le Conseil d'affaires algéro-britannique.

A ce propos, iI a soutenu que les principales opportunités d'export vers le Royaume-Uni concernent les secteurs de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Exportations hors hydrocarbures: l'Algérie pourrait atteindre son objectif en 2021
  Publié le : mercredi, 30 juin 2021 13:31     Catégorie : Economie     Lu : 164 foi (s)   Partagez