Print this page

Œuvrer à améliorer les services fournis aux voyageurs tout en doublant de prudence et de vigilance

Publié le : lundi, 03 juillet 2017 19:52   Lu : 11 fois
  • Partagez
Œuvrer à améliorer les services fournis aux voyageurs tout en doublant de prudence et de vigilance
APS PHOTOS © 2017

ORAN - Le Directeur Général des Douanes algériennes, Kaddour Bentahar, a insisté, lundi à Oran, sur l’importance d’œuvrer continuellement à l'amélioration des services fournis aux voyageurs et entreprises nationales, tout en redoublant de prudence et de vigilance pour protéger et l’économie nationale.

Lors d’une visite de travail et d’inspection dans les différentes structures relevant de son secteur à Oran, Kaddour Bentahar a souligné que ce corps ne cesse d’œuvrer dans le sens de faciliter aux voyageurs, aux entreprises et opérateurs économiques nationaux les formalités douanières à l’entrée et à la sortie des frontières nationales.

En effet, plusieurs mesures de facilitation ont été prises au profit des voyageurs, principalement, la création de trois couloirs spéciaux : le couloir vert destiné aux voyageurs n'ayant rien à déclarer, le couloir d’urgence pour les personnes malades et aux besoins spécifiques, et un troisième couloir dit déclaratif pour les personnes ayant une déclaration à  faire.

Sur ce dernier point, M. Bentahar, qui s’exprimait lors d’une visite à la gare maritime du port d’Oran, a instruit ses éléments à être à l’écoute des citoyens et les informer de la possibilité d’obtenir "online" les formulaires de la déclaration de devises ainsi que le titre de passage en douanes (TPD), et les remplir à l'avance pour gagner plus de temps.

"Toutefois il faudrait redoubler de prudence et de vigilance pour protéger et l’économie nationale du fléau de la contrebande", a-t-il recommandé, soulignant que des grands moyens ont été mis à la disposition de ce corps pour un contrôle rigoureux et efficace.

Concernant les entreprises économiques nationales, le DG des douanes a souligné que ses services veillent à la protection de l’économie nationale contre toute forme de contrebande et sont appelés à faire face aux défis intérieurs et extérieurs et s’ouvrir davantage aux exigences d’une économie moderne à travers la facilitation et la simplification des procédures douanières.

"L’accompagnement de l’entreprise algérienne et l’encouragement des opérateurs économiques constituent pour nous une des missions stratégiques et prioritaires. Ce sont des axes principaux du plan stratégique 2016-2019", a-t-il précisé, soulignant la nécessité de "concilier la facilitation des procédures douanières avec le contrôle douanier. C'est une  démarche impérative".

Sur ce plan, Kaddour Bentahar a relevé que la douane mise sur une approche de communication et de sensibilisation pour améliorer ses rapports avec les opérateurs économiques, encourager la production nationale et appuyer ainsi la diversification des exportations hors hydrocarbures.

A cet effet un nouveau système d’information va être mis en place dans le cadre de la nouvelle stratégie des douanes algériennes, il s’agit d’améliorer le fonctionnement de l’administration douanière, de renforcer le contrôle du commerce extérieur et accompagner le rythme avec lequel s’opèrent les changements dans les transactions économiques dans le monde.

A la Raffinerie d’Arzew, le même responsable a longuement abordé, lors d’une conférence de presse, le plan stratégique 2016-2019, qui vise l’amélioration du climat des affaires ainsi que le renforcement de la lutte contre le crime économique (délinquance fiscale, contrefaçon, contrebande) avec une vision d’anticipation des risques.

S’agissant de recettes, le DG des douanes a souligné qu’en 2016, il a été enregistré un montant global de 1.000 milliards DA de recouvrement fiscal, et 11 milliards DA d’amendes infligées aux contrevenants. A ces sommes  doivent s'ajouter les amendes de surfacturation et d’autres délits pour lesquels la justice doit trancher. "Ceci représente un gain important pour le trésor public", a-t-il estimé.

Pour ce qui est de la prise en charge des agents douaniers dans le Sud du pays, il a annoncé que de grandes décisions seront prises au profit des personnels exerçant dans les postes dits isolés dans le Sud, en terme de repos compensatoire, de mouvement, de prise en charge psychologique et sanitaire et en termes de primes.

Dans ce contexte, il a indiqué que des sorties sur le terrain de plusieurs cadres et directeurs centraux aux postes de Tamanrasset, Bechar, Laghouat, Ouargla, Ain Gezzam et Bordj Badji Mokhtar, ont permis d’établir un diagnostic de la situation qui a servi à la prise de décisions qui seront annoncées prochainement, a-t-il précisé.

Concernant la promotion des agents douaniers, Kaddour Bentahar a indiqué que ses services s'attèlent actuellement à préparer la promotion de plus de 1.800 agents tous grades confondus ayant plus de 10 ans de service. "En 2016, plus de 1.100 agents ont bénéficié de promotions", a-t-il rappelé.

Le DG des Douanes a inspecté lors de sa visite à Oran, la gare maritime du port d’Oran, la raffinerie d’Arzew, et a assisté à la finale de la coupe de football des douaniers au stade "Ahmed Zabana" avant de procéder à la remise des clés d'une dizaine de logements AADL au profit d'agents douaniers.

Œuvrer à améliorer les services fournis aux voyageurs tout en doublant de prudence et de vigilance
  Publié le : lundi, 03 juillet 2017 19:52     Catégorie : Economie     Lu : 11 foi (s)   Partagez