L'Algérie propose la création d'un centre d'études international sur la Palestine

Publié le : vendredi, 19 mars 2021 15:08   Lu : 190 fois
L'Algérie propose la création d'un centre d'études international sur la Palestine

ALGER - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi a proposé, jeudi, la création d'un centre d'études international au service de la Palestine et de sa civilisation, en sus d'un site électronique pour battre en brèche les thèses israéliennes.

La création d'un site électronique sous l'appellation "Falastin Al-haqiqia (la véritable Palestine)" permettra d'étayer la vérité palestinienne et de battre en brèche les thèses israélienne, a déclaré le ministre lors de sa participation en visioconférence à la 10e conférence internationale "Bayt Al Maqdis Al-islami" tenue à Ramallah (Palestine) et coïncidant avec le centenaire du Haut Conseil islamique de la Palestine.

Le site pourra regrouper toutes les forces justes, dont des Musulmans, des Arabes, des Juifs, des Chrétiens et tous les partisans de la paix dans le monde, a poursuivi le ministre.

Estimant que la création d'un centre d'études international sur la Palestine est à même de renforcer la recherche dans les universités des différents pays, M. Belmehdi a déclaré: "je propose de placer ce centre sous la tutelle de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), la Ligue des pays arabes ou autres afin d'être au service de l'histoire et de la civilisation palestinienne".

Les recherches qui seront réalisées par ce centre international "devront enrichir les bibliothèques en recherches solides prouvant le droit du peuple palestinien sur ses terres", a précisé le ministre.


Lire aussi: L'Algérie est restée fidèle aux causes justes de libération


Réitérant le soutien de l'Algérie au peuple palestinien, M. Belmehdi a insisté sur l'impératif retrait de l'entité sioniste des territoires palestiniens pour permettre au peuple palestinien de créer un Etat indépendant avec El Qods Al Charif pour capitale".

En marge de la conférence, le ministre a souligné que le centenaire du Haut conseil islamique de Palestine, coïncidant avec la Fête de la victoire en Algérie, était l'occasion de rappeler que "la position de l'Algérie à l'égard de la Palestine et du Sahara occidental est claire, cohérente, immuable (...) et ne tolère aucun marchandage".

Il a, à ce propos, rappelé l'allocution du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, dans laquelle il a réitéré la position indéfectible et inconditionnelle de l'Algérie en faveur du droit du peuple palestinien à établir un Etat indépendant avec El Qods pour capitale.

"Notre soutien à la Palestine est constant et immuable. Il s'agit d'un engagement et d'un devoir envers une cause de décolonisation", a-t-il soutenu, rappelant que "l'Algérie a souffert plus d'un siècle et quart durant des affres du colonialisme".

Après avoir appelé les Palestiniens à poursuivre la lutte, M. Belmehdi a insisté sur l'importance de cette conférence qui intervient dans une conjoncture difficile à l'échelle mondiale qui exige l'unité des rangs.

L'Algérie propose la création d'un centre d'études international sur la Palestine
  Publié le : vendredi, 19 mars 2021 15:08     Catégorie : Monde     Lu : 190 foi (s)   Partagez