Le domicile de la militante sahraouie Sultana Khaya prit d'assaut par les forces d'occupations marocaines

Publié le : mercredi, 12 mai 2021 11:43   Lu : 4 fois

BOUDJDOUR occupée-  Les forces d'occupation marocaines ont pris d'assaut, mercredi matin, la maison de la militante sahraouie Sultana Khaya, dans la ville occupée de Boudjdour, saccageant une grande partie de son domicile.

Une vidéo relayée par des médias sahraouis, montre un groupe de policiers marocains, dont deux en civil aux portes du domicile familial de Sultana Khaya où ils l'ont prise par les jambes et l'ont battu. L'activistesahraouie a, en outre, souligné dans un enregistrement avoir été victime d'une tentative d'agression sexuelle.

Plusieurs unités de la police marocaine ont imposé un siège autour de la maison de Sultana Khaya, à Boujdour occupée, depuis plus de 5 mois, la soumettant ainsi que toute sa famille à des abus physiques et psychologiques afin qu'elles cessent leurs revendications pacifiques pour l'autodétermination du peuple sahraoui.

Mardi, l'activiste sahraouie est sortie pour recevoir des visiteurs et, dans un acte complètement inattendu, elle a été sauvagement attaquée avec des coups de pied, des coups de poing et des pierres, entraînant de graves blessures, selon la même source.

La même source a indiqué que les auteurs de cette agression sont Abdelhakim Amer, général de brigade et chef de la division de sécurité de la ville occupée de Boudjdour et son adjoint.

Dans un message sur son compte Twitter, Amnesty International, a lancé un appel urgent au gouvernement marocain pour qu'il mette fin à la vague de répression dans les territoires occupés du Sahara occidental, soulignant que la situation pourrait conduire à de graves massacres systématique pendant la fête célébrant la fin du Ramadhan.

Cet appel intervient au moment où la répression marocaine contre les citoyens sahraouis s'intensifie dans les villes occupées du Sahara occidental. Vendredi, la militante sahraouie Oum Al-Saad Al-Zawy et sa fille ont été arrêtées par les forces d'occupation marocaines dans la ville de Boudjdour occupée.

Sa maison a été prise d'assaut  et une partie de son habitation a été détruit, après qu'elle ait hissé le drapeau de la République sahraouie au-dessus de sa maison en solidarité avec la militante Sultana Khaya.

L'Association sahraouie

Le domicile de la militante sahraouie Sultana Khaya prit d'assaut par les forces d'occupations marocaines
  Publié le : mercredi, 12 mai 2021 11:43     Catégorie : Monde     Lu : 4 foi (s)   Partagez