Journalistes marocains: "Le Makhzen mène une sale guerre contre l'Algérie"

Publié le : mardi, 17 août 2021 18:06   Lu : 53 fois
Journalistes marocains: "Le Makhzen mène une sale guerre contre l'Algérie"

ALGER - Des journalistes marocains ont affirmé que le régime du Makhzen "mène une sale guerre" contre l'Algérie, qui rejette "les complots contre les peuples opprimés", réitérant la mise en garde contre la "folie" du régime marocain qui conduit toute la région à des conséquences inimaginables.

Le journaliste marocain résidant en Espagne Abd El Ouafi Hartit a affirmé dans une déclaration à l’APS que le régime marocain ciblait l'Algérie avec toutes sortes de complots et de conspirations, dénonçant «l’impertinence du ministère marocain des Affaires étrangères» qui a assuré une tribune au ministre sioniste des Affaires étrangères pour critiquer un pays voisin et essayer de lui faire pression ».

Le même journaliste a fait savoir que l'escalade marocaine contre l'Algérie s’était "considérablement accrue" récemment, pour les positions de principe de l'Algérie vis-à-vis des causes justes à travers le monde, mais aussi parce qu'elle constitue, "un rempart infranchissable contre lequel  s'effondrent toutes les conspirations contre les peuples de la région», notant que le Maroc avait une haine sans précédent pour l’Algérie en raison de son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

M. Hartit a accusé le régime marocain soutenu par l'entité sioniste "d’être derrière les feux de forêts qui se sont déclarés dans nombre de régions en Algérie, ayant causé d'énormes pertes matérielles et humaines », ajoutant que « le mouvement terroriste MAK est soutenu par le régime makhzen qu'il utilise comme moyen pour faire chantage à l'Algérie et tenter d’ébranler sa stabilité ».

L'ancien journaliste à la chaîne espagnole "La Sexta" a mis en garde contre "les plans du Maroc" et "ses tentatives continues" de porter atteinte à l'unité de l'Algérie, à travers son soutien manifeste à son prétendu "droit du peuple kabyle à l'autodétermination", rappelant la distribution, récemment, par sa représentation diplomatique à l'ONU, d'un document officiel aux pays membres du Mouvement des pays non-alignés (PNA), dont le contenu traduit l'appui ouvert au Mouvement séparatiste pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) en Algérie.

Il a également qualifié le discours amical fait par le Roi du Maroc, Mohamed VI, ainsi que son appel à destination de l'Algérie en vue d'ouvrir les frontières entre les deux pays", de "tentative de tergiversation", sachant que l'Algérie refuse l'ouverture des frontières pour des raisons objectives concernant sa sécurité nationale, encore moins après la normalisation du Maroc avec l'entité sioniste, estimant que l'annonce par le Maroc de sa disposition d'aider l'Algérie à éteindre les feux de forêts n'est qu'une "mascarade".

De son côté, le journaliste marocain Ali Lahrouchi a dénoncé, dans une déclaration à l'APS depuis Amsterdam, la politique du Maroc qui a permis au ministre des Affaires étrangères sioniste de critiquer les efforts de l'Algérie dans la révision de la décision de la Commission de l'Union africaine (UA) portant octroi du statut d'observateur à l'entité sioniste.


Lire aussi: Le régime marocain "ne doit sa survie qu'à la protection de la France"


M. Lahrouchi a en outre précisé que "le complot ourdi contre l'Algérie commence à être évident", indiquant que sans la normalisation du régime marocain avec l'entité sioniste, le régime du Makhzen n'aurait jamais osé distribuer le document officiel aux Non-alignés, dans lequel il dit soutenir un prétendu "droit du peuple kabyle à l'autodétermination".

Le même journaliste a appelé "tous les Algériens à être solidaires contre les plans de sabotage", relevant "les graves violations" exercées par le régime marocain contre les activistes du hirak du rif, les défenseurs des droits de l'homme et les journalistes injustement emprisonnés pour des accusations fallacieuses et des dossiers fabriqués de toutes pièces.

"Le Maroc veut du mal à l'Algérie et est prêt à tout pour atteindre cet objectif", a-t-il dit, ajoutant que le Makhzen a lui même facilité l'adhésion de l'entité sioniste à l'Union africaine en tant qu'observateur en marchandant avec certains pays africains avec des projets économiques et en donnant des pots-de-vin pour ouvrir la porte à l'occupant sioniste.

L'objectif de Mohamed VI quant il a appelé l'Algérie à ouvrir les frontières sans conditions est "de détruire l'Algérie avec la drogue et d'y introduire des indicateurs pour créer les problèmes et semer la discorde entre les enfants du peuple uni", indiquant que l'Algérie a refusé cet appel car consciente des intentions marocaines, en témoignent, selon lui, "les incendies en Kabylie à travers l'achat des consciences de certains Algériens pour créer l'hostilité et la discorde".

M. Lahrouchi a appelé le peuple algérien à prendre au sérieux "les plans diaboliques" visant l'unité du pays et à barrer la route à toutes "les manœuvres", mettant en garde contre la "folie" du régime marocain qui traine toute la région vers le chaos.

Journalistes marocains: "Le Makhzen mène une sale guerre contre l'Algérie"
  Publié le : mardi, 17 août 2021 18:06     Catégorie : Monde     Lu : 53 foi (s)   Partagez