L'Algérie engagée à soutenir les efforts pour un monde exempt d'armes nucléaires

Publié le : jeudi, 23 septembre 2021 19:49   Lu : 9 fois
L'Algérie engagée à soutenir les efforts pour un monde exempt d'armes nucléaires

NEW YORK (NATIONS UNIES)- L'Algérie invite les pays n'ayant pas signé ou ratifié le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires à le faire rapidement, a déclaré, jeudi, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra.

"Je souhaiterais saisir cette opportunité pour inviter les pays qui n'ont pas encore signé ou ratifié le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires à le faire sans délai afin de permettre l'entrée en vigueur de cet instrument important après 25 ans de (son) ouverture aux signataires", a indiqué Ramtane Lamamra à l'occasion  de son intervention à la Conférence sur la facilitation d'entrée en vigueur du traité d'interdiction globale des essais nucléaires. Une conférence tenue, à New York, en marge de la 76ème Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies.

"Dans ce contexte, je voudrais féliciter Cuba et les Comores qui viennent de choisir la bonne voie en ratifiant le Traité ", a-t-il également indiqué.

Par ailleurs, "l'Algérie salue l'entrée en vigueur, cette année, du Traité sur l'interdiction des armes nucléaires. Cet instrument juridiquement contraignant représente sans nul doute une contribution essentielle pour atteindre l'objectif ultime du désarmement nucléaire", a assuré le chef de la diplomatie algérienne.

En adoptant le traité de Pelindaba (pour une zone exempte d'armes nucléaires en Afrique), l'Afrique a montré la voie au reste du monde, en particulier le Moyen-Orient où la mise en place d'une zone sans armes nucléaires incluant tous les pays de la région demeure une question vitale pour instaurer une paix durable.

Le ministre des Affaires étrangères a rappelé, en outre, "l'engagement inébranlable" de l'Algérie pour le désarmement nucléaire, précisant que cet engagement  trouve ses racines dans l'expérience unique qu'a connu l'Algérie ayant, elle-même, subi des tests nucléaires dévastateurs conduits sur son territoire par le pouvoir colonial.

"Les effets durables de ces expériences sur les êtres humains et sur l'environnement nécessitent une compensation urgente et juste aux victimes ainsi que la réhabilitation des sites touchés par ces essais", a affirmé le ministre. Ces mesures aideront l'Algérie à clore un "triste chapitre de son histoire", a-t-il conclu.

L'Algérie engagée à soutenir les efforts pour un monde exempt d'armes nucléaires
  Publié le : jeudi, 23 septembre 2021 19:49     Catégorie : Monde     Lu : 9 foi (s)   Partagez