GHAZA - Le mouvement de résistance palestinien Hamas a affirmé mercredi que la décision du président américain Donald Trump de reconnaître El--Qods occupé comme la capitale d'Israël ouvrait "les portes de l'enfer pour les intérêts américains dans la région".
MOSCOU - La Syrie est complètement libérée du joug de l'organisation terroriste autoproclamée "Etat islamique" (Daech/EI) et les derniers terroristes ont été écrasés par les troupes du général Souheil al-Hassan dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, a annoncé ce mercredi le chef de l'état-major des Forces armées russes, Valéri Guérassimov.
WASHINGTON - Le Président Donald a annoncé mercredi la reconnaissance d’El-Qods occupé comme capitale d’Israël, rompant avec la politique américaine de prudence de plusieurs décennies au Moyen Orient.
CHAHID El-HAFED (Camps des réfugiés sahraouis) - Plus de 1.150 personnes, dont 200 de pays étrangers, prendront part au 9ème Congrès de l’union de la jeunesse Sahraouie (UJSARIO), prévue du 8 au 10 décembre en cours au camp d’Ousserd des réfugiés sahraouis, a-t-on appris mercredi du comité préparatoire du congrès.
MOSCOU - Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi qu'il se présentera pour un quatrième mandat à l'élection de mars 2018.
LE CAIRE - La Ligue des Etats arabes a convoqué pour samedi prochain une réunion d'urgence des ministres des Affaires étrangères au sujet du projet de transfert de l'ambassade américaine à El Qods, et ce, à la demande des délégations palestinienne et Jordanienne, a indiqué l'institution panarabe.
 GENEVE- Le coordonnateur humanitaire de l'ONU au Yémen, Jamie McGoldrick a déclaré que des avions d'aide humanitaire avaient pu atterrir mardi à Sanaa où le calme est revenu.
GENEVE- Près de trois millions d'Africains du continent ont été déplacés essentiellement par des conflits à l'intérieur de leur pays de janvier à fin juin, soit 15.000 Africains chaque jour, selon un rapport d'ONG publié mercredi.
ALGER- Le projet de transfert de l'ambassade des Etats-Unis à El Qods à propos duquel se prononcerait mercredi le président américain Donald Trump, risque de bloquer définitivement le processus de paix au Moyen-Orient et fait craindre aussi bien aux Palestiniens qu'à la communauté internationale une nouvelle escalade de violence dans la région, voire même une "crise internationale".
ALGER - Le chef de la diplomatie sahraouie, Mohamed Salem Ould Salek a affirmé que le sommet UA-UE tenu à Abidjan (Côte d'Ivoire) a démontré que la coexistence entre la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et le Maroc était "inéluctable", soulignant que l'Union européenne doit se conformer à la légalité internationale et convaincre l'occupant marocain de la nécessité de respecter ses frontières reconnues à l'échelle internationale et mettre fin à l'occupation du Sahara Occidental.