Législatives: début du vote dans de bonnes conditions dans les wilayas du centre

Publié le : samedi, 12 juin 2021 12:37   Lu : 49 fois

TIZI-OUZOU - L’opération du vote pour l’élection des membres de la nouvelle Assemblée populaire nationale (APN) a débuté, samedi, dans de bonnes conditions et dans le respect du protocole contre la Covid-19, dans les wilayas du centre du pays, ont constaté les correspondants de l’APS.

A Djelfa, et contrairement aux précédentes élections législatives, une forte affluence des électeurs, des jeunes et des femmes notamment, a été enregistrée dès les premières heures du début du scrutin, marqué par une bonne organisation.

Un afflux important de votants, dont certains ont déclaré être convaincus que leur voix "contribuera à réaliser le changement", a été constaté au niveau des bureaux de plusieurs bureaux de vote.

Une affluence importante de votants a été également constatée dans des bureaux de vote de la partie Ouest de la wilaya de Bouira notamment à Ain Bessam Raouraoua, Birghbalou et El Hachimia. Toutefois, le vote se déroule timidement, au chef-lieu de wilaya et dans la partie Est de la wilaya. Des échauffourées ont, par ailleurs, éclaté entre des personnes hostiles aux élections et les forces de l’ordre à El Asnam, a-t-on constaté.

Une affluence moyenne a été enregistrée au début du scrutin à Médéa, Blida et Boumerdes, où il a été constaté que les votants étaient en majorité des personnes âgées.

Dans la wilaya de Boumerdes, des bureaux de vote en zone rurale dont Larbaatache, Beni Amrane et Souk El Had ont enregistré une affluence plutôt moyenne, tandis que l'affluence a été timide, notamment au niveau des centres réservés aux femmes, à Tipasa où 1093 bureaux de vote répartis sur 204 centres ont ouvert leurs portes.

A Ain Defla qui compte pas moins de 74 listes de candidats, dont 21 partisanes et 53 indépendantes, l’affluence des votants sur les 315 centres et 1308 bureaux de vote mis à leur disposition a été aussi timide dans la matinée. Parmi les votants, on compte notamment des personnes âgées.

A Tizi-Ouzou et Bejaia, le scrutin législatif n'a pas suscité d'engouement chez les électeurs, en dépit d'un nombre de citoyens qui se sont rendus aux centres et bureaux de vote.

Un sexagénaire, rencontré à la sortie du centre de vote, Kerrad Rachid, au chef-lieu de wilaya de Tizi Ouzou, a observé que le vote est " un devoir civique et chacun est libre de voter ou de s'abstenir".

Législatives: début du vote dans de bonnes conditions dans les wilayas du centre
  Publié le : samedi, 12 juin 2021 12:37     Catégorie : Régions     Lu : 49 foi (s)   Partagez