ALGER - L'offre de soins en santé mentale a connu, ces dernières années, "une nette amélioration", a affirmé dimanche à Alger le ministre délégué chargé de la réforme hospitalière, Smail Mesbah, reconnaissant, toutefois, que "des défis restent à relever".